24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Surdité : le dépistage chez le nouveau-né

La surdité atteint plus d’un nouveau-né sur mille, et a des conséquences sérieuses sur l’acquisition du langage et la scolarité. Or plus la prise en charge d’un enfant sourd est précoce, dès les premiers mois de vie, plus grandes sont ses chances de parler correctement et de suivre une scolarité normale.

Actuellement le diagnostic des surdités congénitales est souvent tardif, après deux ans. Un dépistage dès la naissance est donc souhaitable.

Il existe des examens rapides et fiables qui pourraient être réalisés à la maternité avec des appareils portables (otoémissions, potentiels évoqués). Mais aucun budget n’est actuellement attribué de manière légale par les pouvoirs publics pour organiser ce dépistage en France ; une étude de faisabilité financée par la Caisse Nationale d’Assurance Maladie, est actuellement en cours à Paris Ouest, Lyon, Marseille, Lille, Bordeaux et Toulouse.

Source : Association Journée Nationale de l’Audition pour l’information et la prévention dans le domaine de l’audition

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 février 2010