5  conseils pour mieux dormir quand on a plus vingt ans ! Le point avec l’Institut national du sommeil (Insv) : Réajuster son horloge biologique grâce à la lumière, éviter de trop dormir durant la journée…

–  Réajuster son horloge biologique grâce à la lumière.
Il est très important de maintenir un bon rythme « veille-sommeil » par une bonne exposition à la lumière le matin, de l’éviter en fin de journée, et d’être à l’obscurité au cours de la nuit pour maintenir une bonne sécrétion de mélatonine.

– Rester au lit uniquement le temps nécessaire au sommeil / Eviter les activités éveillantes dans son lit.
En cas d’éveil prolongé, plus de 10 à 15 minutes sans endormissement, il est préférable de se lever et d’avoir une activité relaxante. En restant longtemps au lit, l’organisme fait plus difficilement la différence entre le jour (station debout, lumière et activité) et la nuit (position couchée, repos et obscurité). Ce manque de contraste conduit à une mauvaise régulation des horloges.

– Eviter de trop dormir durant la journée.
Une courte sieste (20 minutes) en début d’après-midi est suffisante. Le besoin de sommeil se calcule sur 24 heures et non sur une nuit. Le temps de sommeil pris dans la journée le sera également sur la nuit suivante. En dormant trop dans la journée, le besoin de sommeil la nuit sera moins fort, ce qui favorise les éveils.

– Garder une vie sociale active :
sorties, vie associative, rencontrer des amis, etc.

– Eviter les somnifères.
Ils sont à prendre uniquement sur avis médical et sur de courtes périodes.

Source : INSV

Rendez-vous sur Hellocoton !