24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Soleil : les parents protègent mieux leurs enfants qu’eux-mêmes

Selon les données de l’enquête EDIFICE MELANOME, présentées au congrès Eurocancer, les parents adoptent des mesures de protection solaire plus efficaces pour leurs enfants que pour eux-mêmes.

Selon l’enquête, le port de vêtements ou de chapeau et l’utilisation de crème solaire sont aujourd’hui généralisés chez les enfants : 87% protègent leurs enfants par des vêtements, 92% par un chapeau ou une casquette mais paradoxalement seulement 51% avec des lunettes de soleil.
84 % des parents utilisent de la crème solaire pour leurs enfants privilégiant à 78 % des crèmes avec un indice de protection fort ou très fort. L’application de crème est bien renouvelée pour les enfants : plus de 3/4 des parents renouvellent l’application solaire de leurs enfants et 2/3 des parents renouvellent la crème toutes les 1 ou 2 heures.

En comparaison, les habitudes de protection des adultes  face au soleil pas encore généralisées : 38 % de la population française déclarent ne se protéger qu’occasionnellement, rarement ou jamais avec des vêtements ou de la crème solaire.

43 % des personnes déclarent utiliser systématiquement ou souvent de la crème solaire pour eux-mêmes. Parmi ces personnes, seulement 28 % des personnes renouvellent l’application toutes les 2 heures et 42% ne la renouvelle pas ! Près de 1/3 des personnes utilisent une protection très forte, 1/3 une protection forte et 1/3 une protection moyenne.

Les femmes, les catégories socio-professionnelles favorisées CSP+ et les personnes avec un niveau d’études plus élevé se protègent mieux (systématiquement ou souvent) avec des vêtements ou de la crème solaire comparé à la moyenne de la population.

Dans 3/4 des situations, ce sont les vêtements qui sont utilisés comme protection contre le soleil. Le port de lunettes de soleil ou de chapeau est moins fréquent, ainsi 66 % des personnes portent systématiquement ou souvent des lunettes alors qu’ils ne sont que 40 % à porter un chapeau ou une casquette.

En France pour l’année 2011, on estime à 9 780 le nombre de nouveaux cas de mélanome, un quart des ces mélanomes se trouvant à un stade avancé de la maladie. Plus fréquent chez la femme que chez l’homme, ce cancer est dans notre pays en constante augmentation (entre 1995 et 2005 : augmentation de l’incidence de 21% chez l’homme et de 13% chez la femme).

Source : Roche

Rendez-vous sur Hellocoton !

21 juin 2012