L’association de lutte contre le sida AIDES crée le buzz avec sa nouvelle application « Sexy Fingers ». La nouvelle pédagogie de Aides pour lutter contre le sida et inciter au dépistage : le doigt ! Il suffit non seulement pour tripoter mais aussi pour se faire dépister ! C’est du moins le message commun du clip, du mini-site et du jeu sous forme d’application Android.

Le clip : « Restez dans le rythme ! »
Le premier élément de la campagne est un mini-clip dans lequel plusieurs doigts vont venir jouer avec ces « instruments ». Chaque instrument s’ajoute au précédent composant petit à petit un morceau irrésistible. Par un effet de split screen, le nombre d’images de doigts « jouant » se multiplie, s’amplifie et les différentes « couches musicales » se superposent. Chaque action devient une des composantes du morceau, créant un véritable crescendo sonore et visuel. Le clip, diffusé notamment sur la chaine youtube AIDES et sur www.sexyfingers.org, s’achève par un message de sensibilisation qui explique qu’ »avec un doigt, vous pouvez aussi vous faire dépister du sida ». Une version longue du morceau de Flairs sera également disponible gratuitement en téléchargement sur le site de Sexyfingers.

Sexy Fingers (2011) par AIDES-association

Le jeu sur Android : « Et si je le tripote ça fait quoi ? »
Le but du clip est avant tout d’amener « le spectateur » (et ses doigts avertis) à tester le jeu et à faire lui-même monter la température. Chaque organe s’anime en fonction du traitement qui lui est fait : tâter, tirer, fesser… Et chaque geste provoque un son spécifique (guitare, percussions, claviers…). Il sera également possible de jouer en version « défi » et de tenter de reproduire une boucle de son en enchaînant les instruments. En jouant sur la multiplicité des sons, des organes et des doigts qui s’y posent, l’application offre de nombreuses possibilités pour s’éclater tout l’été.
> découvrez le jeu sur http://www.sexyfingers.org/#/fr/sexy-finger

Découvrir le dépistage rapide démédicalisé
Grâce à ce jeu coquin, les utilisateurs prendront connaissance du dépistage rapide du VIH réalisé par les militants de AIDES. Cette offre novatrice permet en effet en quelques instants d’obtenir le résultat par une légère piqure sur un doigt. Avec tout l’accompagnement nécessaire et trois règles de base : anonyme, fait par les pairs et sans jugement. L’occasion, enfin, de prendre soin de sa santé en améliorant ses connaissances sur les autres IST, qui peuvent être autant de facteurs favorisant la transmission du VIH. Pour AIDES, « se faire dépister doit devenir un geste aussi familier et convivial que de « parler cul » entre amis ou acheter sa baguette de pain. Le dépistage rapide par les pairs est idéal pour tous ceux qui sont directement concernés par l’épidémie et trouvent l’offre actuelle inadaptée pour eux : les gays, personnes migrantes, travailleurs du sexe, usagers de drogue… »

Morgane Boileau – Source : AIDES

Rendez-vous sur Hellocoton !