24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Sida : Marisol Touraine va poursuivre la procédure d’évaluation des autotests

Sida : Marisol Touraine va poursuivre la procédure d’évaluation des autotestsMarisol Touraine, Ministre des Affaires sociales et de la Santé, a annoncé vendredi dans un communiqué qu’elle poursuivait la procédure d’évaluation concernant la mise à disposition d’autotests de dépistage du VIH sur le marché français.

Compte tenu des recommandations formulées par le Conseil national du Sida (CNS) et du Comité consultatif national d’éthique (CCNE) en matière de précaution d’utilisation et d’interprétation des résultats, la Ministre a décidé de saisir l’Agence Nationale de Sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) pour avis sur l’accompagnement des utilisateurs, ainsi que la Haute Autorité de Santé (HAS) pour savoir comment ces autotests pourraient s’intégrer dans la stratégie globale de prévention et de dépistage du VIH.

La Ministre rappelle que « certaines conditions préalables seraient nécessaires à la mise à disposition sur le marché français » : la conformité des autotests au règlement européen, c’est-à-dire un marquage « CE », la mise en place d’un dispositif spécifique d’information et d’accompagnement des utilisateurs, dans la mesure où les résultats des autotests doivent être confirmés par un test sanguin classique.

Marisol Touraine rappelle qu’il ne s’agirait en aucun cas de substituer les autotests aux traditionnels dépistages par voie sanguine – notamment effectués dans les centres de dépistage anonymes et gratuits (CDAG)- ni aux tests rapides d’orientation diagnostique (TROD). Les auto-tests ne peuvent constituer qu’un outil de plus pour favoriser le dépistage.

La Ministre rappelle l’attention particulière qu’il faut continuer de porter au dépistage du VIH et à la prévention de la contamination, malgré les progrès thérapeutiques intervenus depuis plusieurs années.

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 avril 2013