24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Si maman grossit, bébé aussi…

Les femmes qui prennent beaucoup de poids pendant leur grossesse auraient plus de risques de donner naissance à un bébé plus gros que les autres… Jusqu’à entraîner la future obésité de l’enfant. C’est ce que conclut une étude britannique menée sur plus d’un million de naissances et publiée dans la revue The Lancet.

Selon les chercheurs, pour chaque kilo pris par la mère pendant la gestation, le poids de bébé à la naissance augmenterait de près de 7,35 grammes. Ainsi les nouveau-nés, dont les mamans avaient pris plus de 24 kilos pendant leur grossesse, pesaient en moyenne 150 grammes de plus que ceux dont les mères n’avaient grossi que de 8 à 10 kilos. Autre risque révélé par cette l’étude, une prise de poids excessive pendant la grossesse augmenterait par ailleurs les risques d’obésité infantile.

Conduite par des chercheurs de l’hôpital pédiatrique de Boston et de l’université de Colombia, cette étude a été menée sur quelque 500 000 femmes, soit plus d’un million de naissances dans le Michigan entre 1989 et 2003.

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 août 2010