24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Services d’urgences de proximité : les Français opposés aux fermetures

Un sondage Odoxa pour la MNH, le Figaro et France Inter montre que 76 % Français estiment que la fermeture des services d’urgences de proximité serait une mauvaise décision.

Un récent rapport remis à la Ministre de la Santé Marisol Touraine indique en effet que plus de 10% des services d’urgences (67 services concernés) pourraient être menacés de disparition.

Selon ce sondage, une majorité de Français s’opposent ainsi à cette mesure. Par ailleurs, ils sont  55% à estimer qu’il n’y a pas assez de services d’urgences en France. La raison invoquée: il faut à Services d’urgences de proximité : les Français opposés aux fermeturestout prix maintenir la proximité et la facilité d’accès des malades à l’hôpital le plus proche de chez eux.

22% pensent l’inverse, jugeant « inutilement coûteux de maintenir des services d’urgences peu utilisés par les patients et pas assez dotés en
effectifs ».

79 % des Français qualifient cette gêne d’importante. Les ruraux, souvent plus concernés par le rapport, sont ceux qui se déclarent les plus gênés par de telles fermetures.

(*) Réalisé les 3 et 4 septembre 2015, sur un échantillon de 1 003 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 septembre 2015