24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Semaine mondiale de l’allaitement maternel

La Semaine mondiale de l’allaitement maternel qui se déroule du 1er au 7 octobre est l’occasion pour différentes organisations de soutenir, d’encourager et de protéger l’allaitement maternel. En France, 75 % des femmes déclarent vouloir allaiter mais elles sont bien moins nombreuses à se « lancer dans l’aventure ».

Cette initiative vient de la WABA (World Alliance for Breastfeeding Action – Alliance mondiale pour l’allaitement maternel), un réseau créé en 1991 avec le soutien de l’Unicef (Fonds des Nations unies pour l’enfance). Son but est de donner plus de visibilité à l’allaitement, qui constitue aujourd’hui une préoccupation internationale de santé publique et serait un moyen pour lutter contre certaines inégalités sociales de santé.

L’allaitement maternel est le mode d’alimentation du nourrisson recommandé par les experts en nutrition et en pédiatrie. Parmi ses avantages, on relève :

  • une composition évolutive du lait, adaptée aux besoins de l’enfant ;
  • un coût économique nul ;
  • des bénéfices pour la santé de la mère : diminution du risque d’infections du post-partum, réduction plus rapide du volume de l’utérus, perte de poids plus rapide, effet protecteur contre le cancer du sein et de l’ovaire ;
  • des bénéfices pour la santé de l’enfant : diminution de l’incidence et de la gravité des infections digestives, ORL et respiratoires, rôle probable dans la prévention de l’obésité de l’enfant et de l’adolescent.

En France, 75 % des femmes déclarent vouloir allaiter mais elles sont bien moins nombreuses à se « lancer dans l’aventure ». De plus, la durée de l’allaitement est en général très courte. Cet arrêt précoce de l’allaitement est le plus souvent lié au manque de confiance en elles, de connaissance, d’information et de soutien. Pourtant, l’Organisation mondiale de la santé et la Haute Autorité de santé recommandent un allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois de l’enfant et une diversification alimentaire avec la poursuite de l’allaitement maternel jusqu’à deux ans ou plus.

Pour aider ces femmes et leur expliquer les bénéfices de ce mode d’alimentation pour leur enfant, l’Inpes a publié il y a deux ans (à l’occasion de la Semaine mondiale de l’allaitement maternel 2009), un guide d’aide à la pratique de l’allaitement. Il contient des informations simples et illustrées, des réponses aux questions les plus fréquentes, des conseils et des informations pratiques, des ressources et des adresses utiles pour un accompagnement dans la poursuite de l’allaitement maternel au jour le jour.

Pour en savoir plus :

Source : Inpes

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 octobre 2011