24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Sécu : le gouvernement renonce à l’augmentation du ticket modérateur

Le gouvernement renonce à augmenter de 0,5 point le ticket modérateur restant à la charge des patients pour les soins médicaux, mais devrait confirmer la baisse du taux de remboursement de 35 % à 30 % de certains médicaments.

L’idée d’augmenter légèrement le ticket modérateur restant à la charge de l’assuré pour les consultations de médecins, les analyses médicales ou les séances de kiné, a finalement été abandonnée.

Cette mesure, qui aurait réduit la prise en charge d’une consultation de 70 % à 69,5 %, posait trop de problèmes. Cette hypothèse avait suscité une levée de boucliers de la part des associations de patients et des mutuelles, qui prennent en charge la partie non remboursée. Les assurés ne seront pas épargnés pour autant, car deux autres mesures devraient être confirmées. La première va faire passer de 35 % à 30 % le taux de remboursement par la Sécurité sociale des médicaments à vignette bleue, ceux dont le service médical est considéré comme « modéré ». Des produits comme le Spasfon®, un antispasmodique, ou le Smecta®, un pansement gastrique, sont concernés.
L’économie attendue est faible -un peu moins de 100 millions d’euros -car ces médicaments ne représentent que 7 % des remboursements.La deuxième mise à contribution des patients concerne l’hôpital. Aujourd’hui, un ticket modérateur de 20 % est payé par l’assuré sur les actes jusqu’à 91 euros. Au-delà, il s’acquitte d’un forfait de 18 euros. Ce seuil devrait être relevé de 91 euros à 120 euros. Moins sensibles, les autres mesures de réduction des dépenses devraient être confirmées : baisse de prix des médicaments, coup de rabot sur les tarifs des biologistes et des radiologues, etc.

Source : http://www.lesechos.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

28 septembre 2010