24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Le stress : facteur déclencheur de sécheresse intime vaginale

Chez la femme, le stress est l’un des principaux facteurs des problèmes de sécheresse intime. Ce dernier favorise en effet la libération dans l’organisme d’une hormone appelée cortisol. Présente en quantité trop élevée, cette hormone, bien que nécessaire au métabolisme, peut présenter des effets indésirables et notamment chambouler l’action de la progestérone. Le cycle féminin en est alors affecté. Une sécheresse vaginale peut en effet survenir avec son lot de symptômes impactant directement le confort intime (sensation de picotements, de démangeaisons, de brûlures). Parfois même, les rapports deviennent douloureux et l’harmonie du couple s’en trouve perturbée.

Sans oublier qu’en période de stress important, certaines femmes ont aussi tendance à fumer plus. Or le tabagisme diminue la lubrification et peut être aussi à l’origine d’une sécheresse vaginale. Le responsable est le monoxyde de carbone alors plus présent dans le sang des fumeuses. Ce gaz a un effet vasoconstricteur sur les artères, y compris les artères irriguant les muqueuses vaginales. La conséquence est simple : moins bien irriguées, moins bien nourries, les muqueuses ont tendance à plus se dessécher.

De nombreuses femmes ignorent l’influence du stress sur leur intimité. Pourtant, chacune d’elles peut être concernée par ce problème, quelque soit son âge ! Heureusement, il existe des solutions pratiques qui permettent de garder un confort intime, afin de vivre pleinement sa féminité même en période de stress !

Zoom sur Monolub :
Spécialement formulé en Aloe Vera et Vitamine E, Monolub apaise les gênes de la sécheresse intime. Il s’utilise comme un hydratant intime à appliquer par exemple après la toilette, et comme lubrifiant lors des rapports sexuels, ou avant pour plus de discrétion.
Ses « + » :
• pratique, grâce à son applicateur compact parfaitement adapté à l’anatomie féminine, son conditionnement en monodoses individuelles scellées et protégées, qui se glissent même dans le plus petit des sacs,
• discret, grâce à sa formule translucide, sans odeur, semblable au fluide naturel vaginal, et qui ne laisse pas de dépôts disgracieux.
• bon à savoir, Monolub est un gel non hormonal compatible avec le latex (préservatifs et diaphragmes).
> Prix public conseillé : 12,95 € TTC la boîte de 5 monodoses / Disponible : sans ordonnance en pharmacie et sur www.ophrys.com

Morgane Boileau – Source : Ophrys Medica

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 juin 2012