24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Sclérose en plaques : une activité physique régulière est bénéfique

A l’occasion de la Journée de la SEP du 31 mai 2017, le site www.SEPbySTEPs.com diffuse une série d’interviews réalisées auprès de différents experts de la SEP – neurologues, chercheurs, infirmiers (IDE), coachs sportifs, ergothérapeutes, kinésithérapeutes, patients experts et responsables associatifs ainsi que des exercices physiques réalisés par des coachs sportifs avec des personnes atteintes de la SEP, à leur domicile ou en cours collectifs.

La web TV www.SEPbySTEPs.com réalisée par acteursdesante.fr avec La Ligue Française contre la sclérose en plaques (LFSEP) et soutenue par Merck, propose aux patients, au grand public, aux professionnels de santé et du sport, des interviews d’experts et des reportages réalisés avec les patients lors de séances d’exercices, ainsi que leurs témoignages sur leur vécu et leur pratique de l’activité physique.

L’objectif de cette web TV est d’encourager les patients à pratiquer une activité physique, régulière et à leur rythme, bénéfique aussi bien pour leur corps que pour leur bien-être général.

Le site propose également des témoignages du vécu de ces personnes et leurs réactions, à chaud, après leur séance d’exercices ainsi que des conseils et ‘’trucs et astuces’’ prodigués par les patients et les soignants avec la Ligue Française contre la SEP pour mieux vivre avec la maladie.

Le site www.SEPbySTEPs.com

Le site www.SEPbySTEPs.com

Activité physique et maladie chronique, qu’en pensent les Français ?

Selon une enquête Ipsos/Merck*, pour 1 Français sur 2, activité physique et sclérose en plaques sont compatibles. Comme pour la plupart des maladies chroniques invalidantes, 70% des Français déclarent que la pratique d’une activité physique permet aux personnes ayant une sclérose en plaques de mieux vivre avec la maladie. Par ailleurs, plus d’1 Français sur 2 estime que les patients peuvent pratiquer une activité physique aussi bien dans des structures adaptées (54%), qu’avec des personnes valides (52%). Enfin, développer la formation des professionnels du monde du sport (47%) et les cours de sport adaptés en établissements de soins (45%) sont les mesures jugées les plus indispensables à mettre en œuvre cette activité.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur http://sepbysteps.com/

*Enquête IPSOS menée auprès d’un échantillon de 1 066 personnes représentatif de la population française, âgée de 18 ans et plus. Les interviews ont été réalisées en questionnaire auto-administré en ligne du 28 avril au 2 mai 2017.

Rendez-vous sur Hellocoton !

31 mai 2017