24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Santé : les inégalités se creusent en Ile-de-France

Selon un rapport de l’agence régionale de santé (ARS) , dont Le Parisien publie aujourd’hui les résultats, les inégalités de santé entre les départements d’Ile de France se creusent. Notamment ce qui concerne l’espérance de vie et l’accès aux soins.

Ainsi, les habitants des Hauts-de-Seine vivraient deux ans de plus que leurs voisins de Seine-Saint-Denis. Un constat alarmant dressé par  l’étude sur l’espérance de vie et l’accès aux services de soins en Ile-de-France de l’agence régionale de santé (ARS), dévoilée vendredi 21 janvier dans Le Parisien.
De plus, la Seine Saint Denis afficherait un taux beaucoup plus élevé de mortalité infantile que les Hauts-de-Seine. Concernant la mortalité par maladie cardiovasculaire chez les hommes, la Seine-et-Marne se place en tête avec 173,4 cas pour 100 000, devant l’Essonne (149,3 pour 100 000) et les Yvelines (147,1).
Quant aux taux de suicide chez les hommes, il est le plus élevé en Essonne (19,6 pour 100 000 – moyenne régionale : 11,3), devant le Val-d’Oise (17,6) et la Seine-et-Marne (16,6). Pour les femmes, les Yvelines détiennent le record régional de suicides avec 7,5 pour 100 000 habitants (moyenne régionale : 4,9).
Le président de l’ARS (Agence Régionale de santé d’Ile de France) Claude Evin, devrait dévoiler un plan d’action régional en juin.

Source : Le Parisien

Rendez-vous sur Hellocoton !

21 janvier 2011