Selon la 6ème édition du baromètre baromètre BVA Fondation April*, les Français semblent peu conscients des risques encourus par un mode de vie sédentaire : seul un quart (26 %) de la population française estime que la sédentarité est la principale cause de mortalité (loin derrière le tabac, 80 %, l’alcool, 76 %, ou bien le surpoids ou l’obésité, 60 %).

Pourtant, combinée à l’inactivité physique, la sédentarité tue, causant 5,3 millions de décès prématurés par an dans le monde. Elle est devenue la première cause mondiale de mortalité évitable liée aux comportements individuels, avant le tabac et l’alcool.

Par ailleurs, la signification du mot sédentarité n’est pas connue de tous. En effet, 50 % des personnes interrogées indiquent ne pas connaître ou pas précisément la problématique de la sédentarité. L’enquête interroge parallèlement le comportement des individus, en évaluant le nombre d’heures que ceux-ci passent assis. 46 % d’entre eux estiment passer de 2 h à 5 h assises, et 29 % soit plus d’une personne sur 4, pensent être assises 5h ou plus. Pourtant, une étude française fondée sur l’accélèrométrie (Oppert, 2011) a évalué à 7 heures par jour le temps moyen de sédentarité, soit 52,8% du temps d’enregistrement quotidien. Il semble donc que les Français sous-estiment le temps qu’ils passent assis par jour (pendant les repas, quand ils prennent la voiture…), ce qui peut potentiellement aggraver le phénomène de sédentarité.

« Ces quelques résultats laissent à penser qu’il reste à mener un important travail d’information et de sensibilisation autour de la sédentarité et de ses dangers », souligne la Fondation April. En revanche, les Français semblent plutôt bien disposés à suivre les recommandations émises en faveur de l’activité physique et contre la sédentarité. En effet, 83 % des personnes interrogées sont favorables au fait de rester debout lorsqu’elles sont au téléphone, 74 % d’entre elles lorsqu’elles attendent les transports en commun, tandis qu’elles sont 72 % à admettre de moins regarder la télévision.

* Enquête réalisée par BVA du 6 au 11 juin 2016 par téléphone sur un échantillon de 1007 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Cet échantillon a été constitué d’après la méthode des quotas : sexe, âge, profession de l’interviewé, région de résidence et catégorie d’agglomération.

Source : Fondation APRIL 

A Lire également

Baclofène : les essais cliniques en cours autorisé... L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a indiqué jeudi sa décision de maintenir les autorisations des deux essai...
Médecins: Marisol Touraine veut plafonner les dépa... Dimanche sur France 3, la ministre des Affaires sociales et de la Santé Marisol Touraine a annoncé sa volonté de "s'attaquer aux dépassements d'honora...
Santé : les soins trop chers pour 70% des Français... Selon un sondage Ipsos pour la Générale de santé publié jeudi, les Français se déclarent satisfaits de la qualité des soins prodigués en France. Pour ...
Obésité : la ville de Paris veut prévenir dès le ... Avec son programme « Paris Santé Nutrition » (PSN) la Mairie de Paris veut faire face à cette épidémie de surpoids et d’obésité chez les petits Parisi...
Une web série pour dire non à l’alcool sans passer... Binge drinking, neknomination…. Pour faire face à la  banalisation de la a consommation excessive d’alcool chez les jeunes, l’Inpes diffuse une web sé...
Maladies rares : les orientations d’un troisième p... A l’occasion de la journée internationale des maladies rares, Agnès BUZYN, ministre des Solidarités et de la Santé et Frédérique VIDAL, ministre de l’...
Surpoids: les hommes ne voient pas leurs kilos en ... Selon un sondage réalisé par le quotidien britannique The Guardian, un homme interrogé sur quatre, a une vision fausse de son poids ! Le quotidien a ...
Alcool : 12 % des Français envisagent de ne pas bo... Selon un sondage des associations Prévention routière et Assureurs prévention, 12 % des Français seulement envisagent de ne pas boire d'alcool le soir...
La santé des ados de 3e s’améliore Moins de caries, obésité stable... Selon une étude publiée par la DREES, la santé des adolescents en classe de 3e s'améliore malgré un bilan contrasté...
Grossesse: trop d’alcool chez les femmes de milieu... Une étude du Centre Fédéral d'Education à la Santé, publiée dans le journal allemand Bild, révèle que les femmes des milieux aisés consommeraient plus...
Journée nationale de réflexion sur le don d’organe... La journée nationale de réflexion du don d’organes se déroule aujourd’hui dans toute la France avec l'objectif de sensibiliser  à l’importance du don ...
« Les vacances c’est la santé ! » : le petit... Le petit guide idéal à glisser dans sa valise cet été pour piocher tous les bons conseils afin de maximiser les bienfaits des vacances, découvrir les ...
Alcool et grossesse : des risques encore trop méco... A la veille de la journée mondiale de sensibilisation au syndrome d’alcoolisation foetale (SAF), une enquête BVA/Inpes montre que seulement un quart d...
Alzheimer, démence… Se sentir en mauvaise santé au... Une étude suggère que se sentir en mauvaise santé est un facteur de risque de survenue de démence. Les auteurs de cette étude  dirigée par Annick Alpé...
Usages de drogues à 17 ans : des inégalités selon ... Alcool, tabac, cannabis ou encore cocaïne, l’enquête ESCAPAD 2008 menée sur 39 542 jeunes de 17 ans a analysé les usages de substances licites et illi...
60% des Français ne sont pas inquiets pour leur sa... Selon les résultats d'une enquête Harris Interactive pour L'Observatoire Cetelem, les Français se montrent sensibilisés et responsabilisés en matière ...