24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

RSA Jeunes : conditions d’attribution très strictes

Les jeunes de moins de 25 ans peuvent dès à présent déposer un dossier de demande de revenu de solidarité active (RSA) dans leur caisse d’allocations familiales (CAF). Attention, les conditions d’attribution sont très strictes.

 Le dispositif n’est pas accessible à tous : il faut répondre à une condition stricte, celle d’avoir travaillé l’équivalent de deux ans au cours des trois dernières années. Quelques dizaines de milliers de jeunes tout au plus devraient être concernés.

Comment ça marche ? Les jeunes sans activité ayant épuisé leur droit aux allocations chômage peuvent bénéficier d’un revenu de solidarité de 460,09 euros, dit « RSA socle ». Les jeunes de moins de 25 ans en activité, ayant deux ans d’expérience mais dont les ressources sont faibles, peuvent quant à eux disposer d’un complément dit « RSA activité ». Comme le RSA normal, le « RSA jeunes » se décompose en deux parties : une allocation de base, dite « RSA socle », qui ne fait que remplacer le Revenu minimum d’insertion (ex-RMI), et une allocation qui complète, sans limite de durée, les faibles revenus du travail. Le RSA est versé au début du mois : les bénéficiaires du « RSA jeunes » percevront début octobre le RSA de septembre.

 Le montant forfaitaire est déterminé en fonction de la composition du foyer et du nombre d’enfants à charge :

Montant Forfaitaire
Nombre d’enfant(s)Vous vivez seul(e)Vous vivez en couple
0460,09 €690,14 €
1690,14 €*828,17 €
2828,17 €*966,20 €
par enfant en plus184,04 €*184,04 €

 

* Le montant peut être majoré par exemple en cas de présence d’un enfant de moins de 3 ans et si vous vivez seul(e).

Simulation sur :http://www.caf.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 septembre 2010