Nez qui coule, nez bouché, nez irrité… Rares sont ceux qui ont la chance d’être épargnés en ce mois d’octobre où les différences de températures et un taux d’humidité dans l’air très élevé font la joie des rhinovirus. Pour que ça s’arrête, nos solutions concrètes.

Ce qu’il faut comprendre.
Le nez filtre l’air que nous respirons avant de le distribuer aux poumons (premier filtre : les poils du nez). Les fosses nasales et les sinus sécrètent en permanence un liquide qui maintient l’humidité de la muqueuse et réchauffe l’air inspiré (second filtre : le mucus), créant ainsi une barrière aux agents infectieux. Mais lorsque la muqueuse est inflammée, elle gonfle et augmente la sécrétion de liquide pour chasser les virus. Le nez coule ! Et à force de couler, la peau autour du nez est irritée.

1. Évacuez les sécrétions nasales.
• Mouchez-vous… beaucoup ! (crachez si besoin).
• Lavez-vous le nez : Les lavements de nez ne doivent pas être réservés qu’aux bébés ! Les maternités apprennent aux jeunes parents à utiliser quotidiennement du sérum physiologique pour laver le nez des bébés. Un bon réflexe qu’on devrait conserver chez les enfants et les adultes !
Par exemple, utiliser Physiologica Septinasal apporte une protection à votre système nasal : il lave le nez en diminuant l’obstruction nasale ; ainsi il évacue les mucosités et les agents infectieux ; donc, il améliore les symptômes du rhume le rendant plus « petit » et plus « court ».
> vendue en pharmacie par boîte de 20 unidoses (prix conseillé : 3,50 euros).
Autre exemple : l’eau de mer Humer 100% naturelle. Non diluée, elle est particulièrement riche en oligo-éléments dont le souffre qui aide la muqueuse nasale fragilisée par le rhume à se régénérer.
> vendue en pharmacie sous forme de spray « hygiène du nez », prix conseillé : 5,50 euros le spray de 150ml

2. Essayez de ne pas partager vos microbes avec vos proches. Sinon, vous ne ferez que vous transmettre vos virus (il en existe +200) et ne vous en sortirez pas…
• Les sprays et unidoses sont comme les brosses à dents ! Interdit de les partager en famille : chacun doit avoir le sien !
• Lavez-vous les mains régulièrement, y compris après chaque mouchage.
• Ne conservez-pas vos mouchoirs usagés dans vos poches : les bactéries prolifèrent à vitesse grand V.

3. Si votre nez est bouché. Chacun le sait, cette sensation de nez bouché est très désagréable. Pendant que ceux qui ont le nez qui coule en ont assez de se moucher, ceux qui ont le nez bouché en rêve ! Dans ce cas, il faut aider votre nez à fluidifier ce qui l’encombre.
Pour ce faire, il existe le spray spécial nez bouché des laboratoires Mercurochrome. Son intérêt : riche en oligo-éléments et sels marins, il aide à évacuer le mucus épais et les impuretés.
> vendu en pharmacie, « spray nez bouché » 50ml ; prix conseillé : 6 euros.

4. Aïe, votre contour de nez est tout rouge et irrité ! Pas de grand miracle à vous proposer. Juste une crème pratique qui soulage et surtout, ne brille pas. On ne va pas en rajouter à cette situation déjà inesthétique…
> crème réparatrice sans brillance pour apaiser et protéger le contour du nez irrité : tube de 15ml « Humer nez irrité rougeurs » vendu en pharmacie, prix conseillé : 4,90 euros

Morgane Boileau

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Comment les Français évitent d’être contaminés par... Nez qui coule, yeux larmoyants, gorge qui pique, fatigue...  L'hiver est bel et bien là. Si seuls 16% des Français affirment tomber systématiquement m...
Pour respirer la santé en hiver En hiver, difficile d’échapper aux petits tracas de saison (nez qui coule, nez bouché, éternuements…), sans gravité mais très inconfortables et incomm...
Comment oublier la douleur et continuer le sport ? Découragé par les courbatures, douleurs, frottements..., vous avez mis aux placards vos bonnes résolutions et arrêtez le sport ? Voici 3 astuces pour ...
Pratique et jolie, la boîte de 1ers secours Mercur... C’est avec un tout nouveau design et accompagné de ses supers héros que la boîte premiers secours Mercurochrome revient dans notre quotidien : dans la...
Comment soigner une sinusite ? Hypercongestion nasale, éternuements, tensions faciales et la fameuse « barre sur le front » sont le lot quotidien des personnes touchées par une sinu...
3 petits coups de pouce pour lutter naturellement ... Pour tenter de lutter plus efficacement contre les classiques de l'hiver (coup de fatigue, mal à la gorge, nez irrité... ), Biosystem propose une lign...
Les tests de grossesse débarquent en grandes surfa... C'est Mercurochrome qui lance le coup d'envoi de la vente des tests de grossesse (et d'ovulation) en grandes surfaces. Vous pouvez dores et déjà vous ...
Alertes épidémies : comment ne pas attraper les vi... Le réseau sentinelles nous met en alerte sur les pics de grippes et l'épidémie de gastro-entérites à venir. D'où l'intérêt d'un soin SOS comme HUMER S...
Pour combattre les rhumes, lavez-vous le nez ! Marre des rhumes, du nez qui coule de votre petit dernier ou de votre propre nez bouché ? Une solution simple et efficace s’impose : toute la famille ...
Rhume: prudence avec les médicaments pour le nez b... Depuis le 1er janvier 2011, 15 cas graves d’effets indésirables cardiovasculaires (à type d’hypertension artérielle, crise d’angor) ou neurologiques (...
Rhume : comment guérir vite ? Pour soigner rapidement les symptômes liés au rhume, pas besoin finalement de médicaments chimiques. Saviez-vous que les Landes abritent un ingrédient...
2 stratégies faciles contre rhume, nez bouché et v... Une fois que le rhume est là, quelques gestes simples permettent de le faire disparaître plus rapidement. Nos trucs et astuces faciles à accomplir pou...
Le tri pour une PETITE boîte à pharmacie, facile à... Pour pallier à tous les petits bobos et maux du quotidien, les pharmacies regorgent de produits en tout genre "tous" à glisser dans sa boîte à pharmac...
Comment faire sa propre pédicure chez soi ? Adieu corne, crevasses, fissures et autres callosités qui mettent à mal vos pieds. Pour prendre soin de vos pieds et les rendre tout joli afin d'arbor...