24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Retrait du marché de certains colliers anti-puces potentiellement toxiques chez l’enfant

Suite à des travaux de réévaluation de risques, l’Anses via l’Agence nationale du médicament vétérinaire a décidé de retirer l’autorisation de mise sur le marché de plusieurs colliers antiparasitaires destinés aux animaux de compagnie.

« Cette décision entraine, dès à présent, le retrait de la vente des lots de produits correspondants chez les grossistes et les points de vente au détail », indique l’Anses dans un communiqué.

Ces médicaments sont utilisés chez le chien et le chat pour l’élimination des puces et tiques, ainsi que pour prévenir l’infestation de l’animal par ces parasites. Ils sont notamment commercialisés dans les jardineries, les animaleries et la grande distribution.

Suite à une réévaluation des colliers antiparasitaires (faite selon des scénarii d’exposition dits « défavorables », ou « scénario du pire » car correspondant à des cas d’exposition maximale qui engendreraient les risques les plus élevés pour les utilisateurs), des risques potentiels en cas d’exposition chronique, sur le long terme, par voie cutanée chez l’utilisateur et plus particulièrement chez l’enfant ont été mis en évidence pour certains de ces colliers.

En conséquence, la commission nationale du médicament vétérinaire a considéré que le rapport bénéfices/risques de ces colliers était défavorable. Sur cette base, l’Agence nationale du médicament vétérinaire a décidé de retirer l’autorisation de mise sur le marché de ces médicaments antiparasitaires.

L’Agence recommande aux propriétaires d’animaux de compagnie ayant recours à l’un des produits de cette liste d’en cesser, dès à présent, l’utilisation et indique que d’autres colliers sont disponibles sur le marché.

La liste des colliers antiparasitaires concernés est disponible sur le site de l’Agence nationale du médicament vétérinaire : http://www.anmv.anses.fr/

Source: Anses

Rendez-vous sur Hellocoton !

18 avril 2012