Les Restos du cœur sont devenus vital pour nombre de Français. 40% de familles en plus ont du avoir recours à leur aide depuis le début de la crise. Un triste record qui appel à une 29ème campagne hivernale.

Les Restos du cœur poussent un cri d’alarme : « Malgré une mobilisation sans faille pour sauver les aides européennes, le budget en baisse à partir de 2014 sera insuffisant pour faire face aux besoins accrus».

De quoi les Restos du Cœur ont le plus besoin ? De dons en nature pour l’aide alimentaire !
– Si vous êtes un particulier, vous pouvez donner au centre des Restos du Cœur le plus proche de chez vous ou faire un don en ligne
– Si vous êtes un agriculteur ou un commerçant, vous pouvez éviter le gaspillage alimentaire en donnant aux Restos ; un système de défiscalisation avantageux vous y incite
– Si vous êtes représentant d’une grande surface, vous pouvez participer aussi activement en prenant contact avec les Restos du cœur (redistribution des denrées presque périmées, organisation de collectes en magasin…)

> Renseignements sur http://www.restosducoeur.org

Les restos du coeur en chiffres 2012-2013
Resto du coeur130 millions de repas distribués.
960 000 personnes accueillies.
66 000 bénévoles.
2 069 centres et antennes.
85 Restos Bébés du Coeur.
34 000 bébés de moins de 12 mois aidés.
110 activités d’aide aux personnes à la rue.
225 lits d’hébergement d’urgence.
1 809 personnes hébergées.
1 570 personnes en insertion professionnelle dans 100 Ateliers et Chantiers d’Insertion (ACI).
245 ateliers de soutien à la recherche d’emploi.
626 logements en sous-location.
1 757 personnes en difficulté logées.
312 ateliers d’accompagnement scolaire et ateliers de français.
472 microcrédits accordés.
1 355 personnes accompagnées en accès au droit.
4 653 départs en vacances.
100 000 spectateurs des RDV au cinéma.
950 bibliothèques.

M.B.

Rendez-vous sur Hellocoton !