24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Réforme des retraites : « 15 millions de malades chroniques oubliés »

Le collectif Chroniques Associés qui regroupe plusieurs associations de patients rappelle au gouvernement « qu’il existe en France 15 millions de personnes atteintes de maladie chronique ». Elles estiment en effet que « ces dernières ont été complètement oubliées dans le projet de réforme des retraites ».

«  Comment est-il possible d’avoir oublié que, du fait de l’allongement de l’espérance de vie et des progrès de la médecine, il y a et il y aura de plus en plus de personnes vivant de nombreuses années avec une maladie chronique ? », demande le collectif d’associations qui regroupe notamment celles des sclérosés en plaques, des hémophiles, des diabétiques, Aides et la Fédération nationale d’aide aux insuffisants rénaux.

Les associations soulignent par ailleurs que « les personnes atteintes de maladies chroniques ont des parcours professionnels très variables, soumis à leurs nécessités de soins et à l’aggravation de leur état de santé » et qu’ « entre les temps partiels imposés par la maladie et les passages en arrêt maladie voire en invalidité, les carrières professionnelles des personnes atteintes de maladies chroniques sont bien désavantagées ».

Chroniques Associés demande ainsi au gouvernement que le niveau de pension de retraite soit au moins identique à celui de la pension d’invalidité pour compenser les carrières professionnelles fractionnées par la maladie.

Autres revendications, que la substitution de la retraite à la pension d’invalidité n’intervienne que sur demande de l’intéressé comme cela est déjà le cas pour ceux qui peuvent continuer à exercer une activité professionnelle partielle.

Elles demandent de plus la suppression de la saisissabilité et de la récupération sur la succession de l’allocation supplémentaire d’invalidité et l’allocation supplémentaire personnes âgées.

Enfin, les associations réclament la prise en compte pour leur droit à la retraite de la situation d’ «aidant» pour les conjoints et les parents des personnes atteintes de maladies chroniques

Source : Chroniques Associés

Rendez-vous sur Hellocoton !

21 juin 2010