24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Les maladies non transmissibles responsables de 63% de la mortalité mondiale

L’Organisation Mondiale de la Santé tire le signal d’alarme : les maladies non transmissibles sont aujourd’hui les principales causes de décès dans le monde. L’OMS exécute un programme de surveillance dans le cadre d’une stratégie mondiale visant à prévenir et à combattre les maladies non transmissibles (MNT) et leurs principaux facteurs de risque. Elle vient de publier un rapport alarmant qui explique comment des millions de décès pourraient être évités chaque année.

En 2008, plus de 36 millions de personnes sont décédées d’affections telles que les cardiopathies, les accidents vasculaires cérébraux, les pneumopathies chroniques, les cancers et le diabète.

4 groupes de maladies représentent 80% de l’ensemble des décès par MNT :
– les maladies cardio-vasculaires (17 millions de décès chaque année)
– le cancer (7,6 millions),
– les maladies respiratoires (4,2 millions)
– et le diabète (1,3 million).

4 facteurs de risque principaux :
– le tabagisme
– la sédentarité
– l’usage nocif de l’alcool
– une alimentation déséquilibrée

Selon ce rapport, des millions de décès pourraient être évités si l’on appliquait de façon plus stricte les mesures qui existent aujourd’hui :
– promouvoir une action gouvernementale contre les MNT,
– appliquer une réglementation antitabac plus stricte et une alimentation saine et l’exercice physique, tout en réduisant l’usage nocif de l’alcool
– améliorer l’accès aux soins de santé essentiels.

Source : OMS

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 mai 2011