Selon l’Afsset, malgré la mise en évidence de l’existence d’effets des radiofréquences sur des fonctions cellulaires, rapportés par une dizaine d’études expérimentales considérées par l’Afsset comme incontestables, aucun mécanisme d’action entre les radiofréquences et les cellules pour des niveaux d’exposition non thermique n’a été identifié à ce jour. Dans le doute, mieux vaut réduire les expositions du public.

De même le niveau de preuve épidémiologique concernant des excès de certaines tumeurs reste très limité. A contrario, un nombre important d’études ne rapporte pas d’effet particulier. Au total, le niveau de preuve n’est pas suffisant pour retenir en l’état des effets dommageables pour la santé comme définitivement établis. Pour l’Afsset ils constituent des signaux indéniables.

Développer la recherche
Face aux incertitudes, l’Afsset préconise de développer la recherche, pour lever les incertitudes qui demeurent et se tenir aux aguets des signaux nouveaux qui émergeraient ; réduire les expositions du public.
En priorité, l’Afsset recommande de cibler les études épidémiologiques, ainsi que les études sur la reproduction, le développement de l’enfant et de répliquer d’études qui montrent des effets biologiques. Elle recommande de prêter une plus grande attention aux aspects méthodologiques, et, en particulier d’affiner la caractérisation des expositions des populations, à commencer par celle des enfants. Elle met en lumière le retard pris sur la connaissance des effets sanitaires concernant les bandes de fréquences inférieures à 400 MHz et celles de plus de 2GHz, qui correspondent à des expositions professionnelles. D’autres hypothèses sont infirmées par cette expertise (perméabilité de la barrière hématoencéphalique, risque de neurinomes de l’acoustique, effet sur la mélatonine…).

Réduire les expositions du public
Radiofréquences : réduire les expositions
Ce potentiel de réduction existe s’agissant de l’exposition aux radiofréquences. La priorité va au téléphone portable qui est la première source d’exposition du public. L’affichage intelligible du débit d’absorption spécifique (DAS) permettrait de privilégier les téléphones portables les moins exposants.
Par ailleurs, l’Afsset recommande de rechercher les quelques points du territoire où les niveaux d’ondes de radiofréquences sont nettement plus élevés que la moyenne, de les cartographier et de proposer une procédure pour réduire les niveaux. Cette démarche s’inscrit dans une logique environnementale, où, dès lors qu’une exposition peut être réduite, elle doit être envisagée. L’expertise menée par l’Afsset est inédite tant par l’exhaustivité des publications analysées que par la méthode et l’approche novatrice développée afin de la réaliser.

L’Afsset précise que l’expertise a recensé 3 500 références. Le travail a fait se confronter diverses écoles de pensées des scientifiques, des parties prenantes et des lanceurs d’alerte, notamment au travers d’auditions. Les sciences humaines ont été prises en compte dans le processus d’expertise. Enfin, pour la première fois un observateur issu du monde associatif aura suivi l’intégralité des débats.

Consulter ou téléchargerle RAPPORT de l´Afsset (6 Mo)

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Paludisme: la mortalité baisse dans toutes les rég... Selon le Rapport 2011 sur le paludisme dans le monde, publié aujourd’hui par l’Organisation mondiale de la Santé, les taux de mortalité attribuables a...
Cancer : un fardeau qui se développe à un rythme a... Alors que le chef de l'Etat, François Hollande, va présenter le 4 février le contenu du 3ème Plan cancer, un rapport de l'Organisation mondiale de la ...
Lignes à très haute tension : les enfants ne doive... L'agence de sécurité sanitaire environnement et travail (Afsset) a publié une mise à jour des connaissances sur les effets sanitaires des champs élect...
Un rapport préconise 10 nouvelles mesures anti-tab... Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé, a reçu la semaine dernière le rapport du député Yves Bur. Afin de diviser par deux l...
Un gène qui stimule le système immunitaire pour lu... Une étude  du Centre d'Immunologie de Marseille-Luminy (Inserm/CNRS/Université Aix Marseille) a permis de découvrir chez la souris un gène qui, muté, ...
Alimentation, environnement… : un nouveau si... Bisphénol A, radiofréquences, équilibre alimentaire, sécurité des aliments,… L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environn...
La Journée Mondiale des Cancers et Tumeurs Neuro-E... Le 10 novembre prochain,  la Journée Mondiale des Cancers et Tumeurs Neuro-Endocrines (TNE) sera l'occasion de sensibiliser le grand public et les act...
Plan cancer 2009-2013 : les inégalités sociales et... Selon le rapport d’évaluation à mi-parcours du Plan cancer 2009-2013, rendu public le 12 avril 2012 par le Haut Conseil de la santé publique (HCSP), l...
Grippe H1N1 : 3,46 millions de doses de vaccins à ... Selon le rapport de la commission d'enquête parlementaire, "près de 3,46 millions de doses de vaccins auront été finalement jetées ou mises au rebut"....
VIH : vers un dépistage volontaire et généralisé... Dans ses dernières recommandations, la Haute Autorité de Santé (HAS) suggère que le dépistage du virus du sida soit proposé à toute la population de 1...
Cancer : de plus en plus de guérisons selon l&rsqu... L’Institut National du Cancer (INCa) a publié le 22 avril 2010 un rapport sur la survie des patients atteints de cancers en France. Ainsi, 320 000 pat...
Vers un dépistage volontaire et généralisé du VIH ... Dans ses dernières recommandations, la Haute Autorité de Santé (HAS) suggère que le dépistage du virus du sida soit proposé à toute la population de 1...
Ondes électromagnétiques : l’Anses émet ses ... Face au développement rapide des technologies, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a ...
Les européens ont gagné 5 ans d’espérance de... Un nouveau rapport de l’OMS , qui couvre les 53 pays européens et près de 900 millions d’habitants, révèle que l’on vit plus longtemps et en meilleure...
Téléphone portable et cancer : une étude française... Selon une étude menée par les chercheurs de l'Institut de santé publique, d'épidémiologie et de développement (Isped) à Bordeaux, et publiée dans la r...
Cancer : la découverte d’une protéine suscite de n... Cette découverte pourrait être une réelle avancée dans la lutte contre le cancer. Des chercheurs de l'Institut Suisse de Recherche Expérimentale sur l...