24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Qui sont les consommateurs de Bio en France ?

En France, les consommateurs de Bio auraient un niveau d’éducation plus élevé et seraient physiquement plus actifs que les non-consommateurs. C’est une des conclusions d’une étude issue de la cohorte NutriNet-Santé publiée dans la revue PlosOne.

Cette étude, réalisé dans le cadre de l’étude NutriNet-Santé, a évalué l’attitude et la fréquence de consommation de 18 produits Bio, dont 16 aliments dans un sous-échantillon de 54 311 nutrinautes adultes.

Globalement, les produits Bio sont perçus comme étant meilleurs pour la santé (69,9 %) et pour l’environnement (83,7 %). 51% des répondants les considèrent comme « trop chers ».

Autre résultat, les consommateurs réguliers de produits Bio ont un niveau plus élevé d’éducation et sont physiquement plus actifs, mais ont un niveau de revenus comparables aux non-consommateurs Bio.

Leurs choix alimentaires comportent plus de fruits, de légumes, de légumes secs, de fruits à coque (noix, amandes, noisettes), d’huiles végétales, de céréales complètes , avec moins de boissons sucrées ou alcoolisées , de charcuteries, de lait et de fastfood. Leur alimentation globale est plus proche des recommandations du Plan National Nutrition santé (PNNS).

Leurs apports caloriques moyens journaliers sont identiques, mais leurs apports sont plus élevés pour les vitamines et minéraux (+10 à 20%), les acides gras oméga-3 (+20%) et les fibres (+27 %).

Enfin, ils ont une moindre probabilité d’être en surpoids (-36% chez les hommes et -42% chez les femmes) ou d’être obèse (H-62% et -48%).

« En conclusion, les consommateurs réguliers de produits Bio ont des caractéristiques sociodémographiques particulières et globalement un profil plus en accord avec le concept d’alimentation durable, et plus bénéfique pour la santé. Les effets à long terme sur l’état nutritionnel et le risque ou la protection de maladies chroniques seront étudiés plus en détails durant le suivi de cette cohorte qui devrait durer encore au moins 5 ans », indiquent les auteurs de l’étude.

Source : Etude Nutrinet

*« Profiles of organic food consumers in a large sample of French adults: results from the Nutrinet-Santé Cohort Study » publié dans la revue scientifique internationale PlosOne le 18 octobre 2013

Rendez-vous sur Hellocoton !

18 octobre 2013