24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Que faire en cas d’oubli de pilule ?

Depuis le 26 septembre 2012, 6e journée mondiale de la contraception, et jusqu’au 26 novembre, le ministère chargé de la santé et l’Inpes renouvellent leur campagne nationale de 2011 sur la contraception.

Cette campagne, menée auprès du grand public et des professionnels a pour but d’amener les femmes prenant la pilule à s’interroger sur l’adéquation entre ce mode de contraception et leur situation personnelle.

La campagne de l’Inpes se fait en collaboration avec des experts de la thématique (gynécologues, médecins généralistes, sages-femmes) et des représentants des associations et des institutions.

Elle se fonde sur le constat d’un paradoxe propre à la France. Notre pays est l’un de ceux qui utilise le plus la contraception en Europe (91 % de femmes en âge de procréer utilisent une méthode contraceptive), pourtant, en 2010, près d’1 grossesse sur 2 n’a pas été planifiée chez les 15-24 ans. Parmi les grossesses non prévues, 2 sur 3 concernent des femmes sous contraception. Ces dernières utilisent de façon privilégiée la pilule (plus de la moitié des femmes) et parmi elles, seules 34 % déclarent ne jamais l’oublier.

Le site de la campagne : www.choisirsacontraception.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

29 septembre 2012