24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Quand la météo devient folle…

Il a neigé début mai, notamment dans le sud. Les saints de glace (11, 12 et 13 mai) n’ont pas usurpé leur réputation: la première quinzaine de mai ressemblait à un honnête début novembre. Et pourtant… le mois d’avril a été le plus chaud jamais enregistré depuis 1880, date des premières mesures météo. Le verdict est publié par la météo américaine (NOAA) dans son bulletin mensuel.

 14,5°C, c’est la moyenne mesurée pour ce mois d’avril 2010, soit 0,76°C de plus que la moyenne du XXe siècle. Accusé? Le réchauffement climatique? Perdu! Il n’est pas bien vu en ce moment… On pencherait plutôt pour El Nino, “le courant de l’enfant Jésus”  ainsi nommé car il apparait tous les ans peu après Noël et chamboule assez régulièrement les thermomètres dans les deux hémisphères. Il serait donc responsable de la valse des températures qui a donné d’étonnants résultats: 26°C à Mourmansk, près du cercle polaire, soit quelque 20°C de plus que la normale.

Mais vous allez rire si l’on vous dit avec le plus grand sérieux que les quatre premiers mois de l’année sont les plus chauds jamais enregistrés, soit 0,70°C au-dessus de la moyenne du XXe siècle. Pourtant, il a fait bien froid cet hiver…

En France, avril 2010 a affiché 1,7°C au-dessus de la normale mensuelle et se place au 7e rang des mois d’avril les plus chauds depuis 1950.

 http://www.meteofrance.fr/

Rendez-vous sur Hellocoton !

19 mai 2010