Nous passons en moyenne plus de 80 % de notre temps à l’intérieur des bâtiments (domicile, école, bureau…) et sommes exposés, sans toujours le savoir, à de nombreuses sources de pollution de l’air intérieur : produits de construction et de décoration, d’entretien, de bricolage, aérosols, moisissures, acariens, revêtements de sols, produits cosmétiques, bougies parfumées…

« L’ensemble des maladies allergiques – asthme, conjonctivite, allergie alimentaire… – concerne 25 % à 30 % de la population dans les pays industrialisés. Limiter les sources de pollution à l’intérieur de l’habitat et des bâtiments est un véritable enjeu de santé publique. C’est pourquoi, nous mettons tout en œuvre pour informer le grand public. En guidant le consommateur dans ses achats, nous pensons encourager du même mouvement les industries à mettre sur le marché des produits qui favorisent un environnement plus sain » a déclaré Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET. De manière générale, en France, on évalue le coût de la mauvaise qualité de l’air intérieur entre 10 et 40 milliards d’euros par an1.

Suivant le même principe que l’étiquette énergie, les fabricants doivent afficher depuis le 1er janvier 2012 les niveaux d’émission en polluants volatils de tous les nouveaux produits de construction et de décoration allant de A+ (très faibles émissions) à C (fortes émissions).

A terme, plusieurs milliers de références – peintures, papiers peints, parquets, moquettes, vernis, colles, adhésifs… – seront étiquetées pour éclairer les choix des consommateurs. Ce travail d’information sur les risques de toxicité présents dans certains produits est le fruit d’une coopération originale entre le ministère du Développement durable et la distribution. D’ici septembre 2013, tous les produits de construction et de décoration vendus en France devront posséder cette étiquette.

Le ministère du Développement durable lance une campagne de sensibilisation « Respirez mieux, l’étiquette vous guide » pour accompagner la mise en place de cette nouvelle étiquette dans les rayons.

 Par ailleurs, pour compléter ce volet du plan national santé environnement, le décret du 2 décembre 2011 a rendu obligatoire la surveillance de la qualité de l’air intérieur dans certains établissements recevant du public sensible (crèches, écoles maternelles et élémentaires, centre de loisirs…).

Trois substances jugées prioritaires par la communauté scientifique seront mesurées dans ces établissements :
le formaldéhyde, substance irritante pour le nez et les voies respiratoires émise notamment par certains matériaux de construction, le mobilier, certaines colles, les produits d’entretien… ;
le benzène, substance cancérigène issue de la combustion (gaz d’échappement notamment) ;
le dioxyde de carbone (CO2), représentatif du niveau de confinement, signe d’une accumulation de polluants dans les locaux.

Cette obligation devra être achevée avant le 1er janvier 2015 pour les établissements accueillant des enfants de moins de six ans et les écoles maternelles.

1 Source : EnVIE, programme européen sur la qualité de l’air intérieur – http://www.envie-iaq.eu/

Pour plus d’informations :  www.respirez-mieux.gouv.fr

A Lire également

Quels sont les polluants les plus répandus dans no... Selon une étude menée par l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur, 10% des logements seraient multi pollués. Pire : 5 à 30% des logements prés...
48 000 décès par an seraient liés à la pollution d... Santé publique France publie aujourd’hui de nouveaux travaux sur l’impact de la pollution atmosphérique sur la santé en France métropolitaine. Ces d...
Dépigmentation volontaire de la peau : attention d... L’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (Afssaps) et la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répre...
Paris : la SNCF lance le 1er mur végétal dépolluan... Bonne nouvelle pour les usagers de la gare de Magenta (Paris 10ème - ligne E du RER) : vous pouvez respirez ! Transilien SNCF inaugure le premier mur ...
Acariens : un film en 3D sur « les envahisseurs » ... Responsables de plus de 50 % des allergies, les acariens représentent la première cause d’allergies respiratoires. En ce début d’automne, Stallergenes...
Union Européenne : les expérimentations animales p... L'Union Européenne confirme la décision du Parlement et du Conseil : "l'importation et la vente de produits cosmétiques et de leurs ingrédients testés...
Pollution de l’air aux particules fines : comment ... Face à la persistance de l’épisode de pollution de l’air aux particules fines, les autorités sanitaires rappellent les recommandations pour protéger s...
Pollution de l’air intérieur: des valeurs repères ... Dans un avis publié au mois de novembre 2009, le Haut conseil de la santé publique (HCSP) a recommandé une réduction de l'exposition au formaldéhyde, ...
Arctique : 2750 sites pollués par des déchets L’association Robin des Bois a achevé après un an de recherche un inventaire des sites pollués en Arctique. Selon son bilan, 2750 sites pollués par de...
Deux nouveaux guides pratiques : « Maison & S... La Mutualité Française coédite avec les Editions Pascal deux nouveaux guides pratiques : « Maison & Santé – Vivre chez soi sans risque » et « Mais...
Pic de pollution dans les régions Rhône-Alpes et A... Les Associations agréées de surveillance de la qualité de l’air (AASQA) ont relevé des concentrations de particules PM10 dans l’air supérieures à 50 µ...
Décorer son jardin avec un tableau ?! Décorer les murs de votre jardin avec des tableaux éco conçus. Cette drôle d'idée nous est proposée par Anne Luneau. Visitez son site internet et déc...
Alerte aux pics d’ozone sur la France Depuis le week-end dernier, ensoleillement et fortes chaleurs touchent la France. L’est et une partie du sud-est, en particulier, devraient connaître,...
Eau du robinet : potable, malgré les résidus de mé... Les Français avalent en moyenne 1 500 comprimés par habitant et par an ! L’Académie nationale de pharmacie se montre donc préoccupée par les conséquen...
Biodiversité : les Européens mal informés Selon une enquête Eurobaromètre publiée par la Commission européenne, seulement 38 % des Européens connaissent la signification du terme biodiversité,...
Soins bébé : rappel de lots d’Eosine 2% Cooper pou... Le laboratoire Cooper procède au rappel de 7 lots de flacons de solution asséchante Eosine 2% Cooper, destinée au soin du cordon ombilical et du siège...