24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Qualité de l’air intérieur et syndromes collectifs inexpliqués : deux guides pour savoir quoi faire

La Direction générale de la santé (DGS) et l’Institut de Veille Sanitaire (Invs) publient deux guides complémentaires qui portent, pour l’un, sur les syndromes collectifs inexpliqués qui peuvent surgir dans divers environnements (crèches, écoles, milieux du travail…) et, pour le second, sur la gestion de la qualité de l’air intérieur dans les établissements recevant du public.

Les deux sujets sont en lien étroit car, chaque année, des groupes de personnes sont victimes de malaises dont l’origine est attribuée, au moins en partie, à leur environnement commun. Ces situations sont souvent d’autant plus complexes que les causes sont souvent difficiles à identifier et que le contexte psycho-social peut intervenir dans leur apparition et leur évolution.

C’est pour contribuer à la gestion de ces situations particulières que l’InVS a élaboré, en s’appuyant sur un groupe de travail multidisciplinaire, le guide « Diagnostic et prise en charge des syndromes collectifs inexpliqués ». Ce guide, destiné aux services publics, propose les grands principes d’investigation et de gestion de ces situations, et fournit des fiches techniques opérationnelles.

Dans ces situations, la qualité de l’air intérieur est souvent évoquée. Le guide « Gestion de la qualité de l’air intérieur dans les établissements recevant du public », réalisé avec l’appui d’un groupe de travail multipartenaires, se veut une aide opérationnelle aux responsables d’établissements recevant du public.  Cet ouvrage peut leur permettre d’anticiper au mieux la mise en œuvre d’éventuelles analyses dans l’air intérieur. Il fournit des recommandations pratiques pour mettre en place une démarche de maîtrise de la qualité de l’air intérieur, évaluer l’opportunité de réaliser des mesures de composés chimiques ou microbiologiques dans l’air et gérer la mise en œuvre, les résultats de ces mesures, et la communication auprès des usagers.

Ces guides édités chacun à 350 exemplaires seront adressés dans les prochains jours aux organismes régionaux concernés par ces thématiques. Ils sont d’ores et déjà accessibles sur les sites Internet du ministère de la Santé et de l’Institut de veille sanitaire : www.sante-sports.gouv.fr et http://www.invs.sante.fr/

Rendez-vous sur Hellocoton !

13 septembre 2010