24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

PUMA veut devenir neutre en carbone

La marque Puma compensera l’empreinte carbone générée par les voyages à destination et au départ d’Afrique du Sud de ses équipes participant à la Coupe du Monde de football.

La société de Sportlifestyle PUMA a annoncé jeudi, au cours de la conférence « Business for the Environment Summit » (B4E) qui se tenait à Séoul, qu’elle compenserait la totalité de ses émissions mondiales de CO2 et deviendrait ainsi la première société neutre en carbone de l’industrie du Sportlifestyle. En outre, PUMA prendra à sa charge la compensation de toutes les émissions de CO2 générées par les déplacements internationaux des équipes de football sponsorisées par PUMA et qui participent, cet été, à la Coupe du Monde de Football en Afrique du Sud.

Entre siège social et football

PUMA compensera ses émissions directes et indirectes de CO2 en finançant des projets en Afrique qui répondront à la fois aux besoins des communautés locales, préserveront la biodiversité et entreront dans le cadre des programmes de RSE.

L’objectif du programme de développement durable mis en place par PUMA étant de réduire sa consommation d’eau et d’énergie, ses déchets et ses émissions de CO2 de 25 % d’ici à 2015 ; la quantité d’émissions de CO2 à compenser diminuera au fil des ans. En outre, en compensation pour les émissions de CO2 restantes générées par son siège social, PUMA soutient activement un parc éolien basé en Turquie. Grâce à toutes ces actions, le siège est devenu le premier siège social neutre en carbone de l’industrie du Sportlifestyle et des articles de sport.

PUMA a commencé à intégrer son programme de développement durable dans le fonctionnement de l’entreprise et dans son cycle de production. Cette volonté éco-responsable est devenue l’essence même de PUMA. Le football étant au cœur des activités de la société, il était on ne peut plus naturel que PUMA réponde favorablement à la demande du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) qui souhaitait que toutes les Fédérations de Football participant à la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud compensent les déplacements de leurs équipes nationales. PUMA compensera donc l’empreinte carbone de ses équipes de foot, soit un total de 336 joueurs et officiels. Parmi les équipes PUMA qualifiées pour la Coupe du Monde, on retrouve l’Algérie, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Ghana, l’Italie, la Suisse et l’Uruguay. Pour aller encore plus loin et souligner l’importance de l’appel à l’action du PNUE, PUMA a décidé de compenser également tous les déplacements et hébergements locaux de ses équipes.

De plus, PUMA souhaite compenser l’empreinte carbone de ses employés en subventionnant à hauteur de 50 % les émissions produites lors de leurs trajets de et vers leur lieu de travail. Jochen Zeitz, le PDG de PUMA compensera également, et à ses frais, sa propre empreinte carbone, notamment ses émissions de CO2 directes et indirectes.

Source : Puma

Rendez-vous sur Hellocoton !

23 avril 2010