24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

PUMA : leurs nouveaux emballages économisent 60% de papier et d’eau par an !

La célèbre marque PUMA lance la prochaine grande étape de son Programme de développement durable à long terme avec la mise en place d’un système d’emballage respectueux de l’environnement : 60% de papier et d’eau économisé par an !

Avec l’introduction de son système innovant d’emballage et de distribution durable créé par le célèbre designer industriel, Yves Béhar, PUMA est en passe de définir de nouvelles normes au sein de l’industrie du Sportlifestyle. Cette solution réduira considérablement le nombre de déchets et d’émissions de CO2 générés habituellement par des emballages tels que des boîtes à chaussures ou des sacs en polyéthylène.

Elle permettra également à PUMA d’atteindre son objectif visant à diminuer de 25% le carbone, l’énergie, l’eau et les déchets ainsi qu’à développer, d’ici 2015, 50% de ses collections internationales de chaussures, vêtements et accessoires selon des normes durables de bonnes pratiques.

Avec ce système d’emballage et de distribution des produits PUMA permettra de diminuer la consommation de papier pour les boites à chaussures de 65% et les émissions de carbone de 10 tonnes par an. Les matériaux d’emballage restants seront entièrement durables d’ici 2015.

Un « petit sac intelligent » à chaussures

PUMA s’est associé au designer Yves Béhar, dont le studio Fuseproject est basé à San Francisco, pour repenser la façon dont les millions de paires de chaussures vendues chaque année sont emballées : moins d’emballage signifie moins de matières premières, une consommation et une production d’eau et d’énergie réduites, moins de poids à envoyer et par conséquent, moins de matériaux à éliminer. Béhar a dessiné un « petit sac intelligent » destiné à remplacer la boîte à chaussures en carton. Ce sac à chaussures protège chaque paire de chaussures de sa sortie d’usine jusqu’au consommateur final générant ainsi des économies de production grâce à une diminution du nombre de matériaux, une réduction du poids lors du transport et la suppression de sacs de transport en plastique.

Grâce à ce concept, la diminution de la consommation de papier de 65% permet à PUMA de réduire sa consommation d’eau, d’énergie et de carburant de plus de 60% par an au niveau de la fabrication. En d’autres termes, environ 8 500 tonnes de papier en moins seront consommées, 20 millions de mégajoules d’électricité seront économisées, 1 million de litres de carburant en moins seront utilisés et 1 million de litres d’eau seront économisés. Au cours du transport, 500 000 litres de carburant seront économisés et enfin, la différence de poids provenant du remplacement des sacs traditionnels par un sac intégré plus léger peut faire économiser jusqu’à 275 tonnes de plastique.

Côté vêtements

Les collections de vêtements PUMA seront désormais emballées dans des matériaux durables qui remplaceront les traditionnels sacs en polyéthylène. Ainsi, 720 tonnes de sacs en polyéthylène en moins seront utilisées par an, ce qui équivaut à une économie de 29 millions de sacs en plastique, soit la superficie de 1 000 terrains de football. De plus, les T-shirts PUMA seront pliés une fois supplémentaire de façon à réduire la taille de l’emballage pour ainsi diminuer les émissions de CO2 et les frais de transport.

Avec l’utilisation de sacs biodégradables durables dans les magasins PUMA, la société de Sportlifestyle espère en plus économiser 192 tonnes de plastique et 293 tonnes de papier par an.

Le déploiement de ce nouveau système d’emballage et de distribution est prévu pour le second semestre 2011.

Source : Puma

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 avril 2010