La nouvelle version (la quatorzième) du guide électronique de Greenpeace vient de sortir. Comme chaque trimestre, le guide distribue les bons et les mauvais points en fonction des différents matériaux utilisés pour la fabrication des produits et de leur impact énergétique.

C’est encore une fois les scandinaves Nokia et Sony Ericsson qui tirent leur épingle du jeu avec les deux premières places. Apple continue de remonter au classement avec la cinquième place alors que la firme n’était que neuvième dans la précédente version.

Les bonnets d’âne reviennent à Nintendo (pas d’évolution) et Microsoft (recul dû notamment au fait d’un non-engagement dans une politique de réduction des gaz à effet de serre). A noter que Samsung, Dell, Lenovo et LG ont eu « des points de pénalité dans ce guide pour ne pas voir tenu leur promesse de proposer des produits sans certaines matières toxiques ».

Objectif :  faire évoluer les industriels

Le guide électronique de Greenpeace a une double vocation : aider les consommateurs à choisir leurs produits et inciter les marques à  respecter l’environnement. Objectif atteint avec Apple : épinglé dans une version précédente du guide, Apple  s’est ensuite engagé dans une politique d’assainissement de ces produits. Une nouvelle politique payante pour la marque qui se retrouve dans une dynamique positive au fil des parutions des nouvelles versions du guide.

En savoir plus sur le guide électronique de Greenpeace : www.greenpeace.org/france

 Source : Greenpeace

Rendez-vous sur Hellocoton !