Des scientifiques de la Yale University School of Medicine ont identifié chez l’animal la voie de suppression de l’appétit déclenchée par la nicotine. Une découverte qui pourrait à terme conduire vers le développement de médicaments de sevrage du tabagisme sans prise de poids.

Pour autant ces résultats, obtenus par les chercheurs américains, doivent être confirmés par des expériences sur les humains. Les scientifiques ont en effet constaté qu’en se fixant sur des récepteurs de surface situés sur certains neurones de l’hypothalamus, la nicotine pouvait influencer l’appétit. Ainsi, la nicotine active ces neurones qui envoient un signal au cerveau signifiant que le corps est rassasié. Les souris ont ainsi fini par manger jusqu’à 50% de moins, mais buvaient des quantités similaires d’eau. Les auteurs précisent dans la revue Science que d’autres études seront donc nécessaires afin de comprendre les effets chez l’homme et qu’il faudra du temps pour développer ce nouveau traitement “miracle”.

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Sécurité sanitaire : le brouillard total autour de... Muriel Marland-Militello, député des Alpes-Maritimes, a alerté le Ministère de la Santé et des Sports  sur les cigarettes électroniques, vendues sur i...
Des exercices pour arrêter de fumer Arrêter de fumer tout en restant zen, c'est aussi savoir prendre le temps : réfléchir sur sa dépendance, anticiper certaines situations de manque, s'o...
L’épinard, le coupe-faim idéal ? Une étude publiée par des chercheurs de l’Université de Lund en Suède montre qu'un extrait d’épinards 100 % naturel serait bénéfique pour lutter contr...
Tabac : la dépendance renforcée chez les porteurs ... Des chercheurs de l’Institut Pasteur, du CNRS et de l’UPMC, viennent de prouver chez la souris que le besoin de nicotine, principale substance addicti...
Débarrassez-vous de vos addictions en jouant 3 min... Alcool, nicotine, caféine... Selon des chercheurs anglais et australiens, jouer au célèbre jeu vidéo Tetris pourrait contribuer à combattre nos addict...
L’ANSM saisit Bruxelles sur le médicament coupe-fa... L'Agence française du médicament (ANSM) a annoncé la saisie du Comité permanent des médicaments à usage humain de la Commission européenne concernant ...
Le Mediator breveté comme coupe-faim dès 1967 Les laboratoires Servier ont démenti ce mercredi avoir su depuis plus de 40 ans que le Mediator, présenté comme un antidiabétique, était avant tout un...