24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Printemps: gare aux pollens !

Le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), qui mesure en France les taux polliniques grâce à un réseau de capteurs spécifiques, prévient de l’arrivée des pollens de bouleau sur l’Ouest de la France dès les premiers jours d’avril.

Sur la région Méditerranée, le risque d’allergie lié au pollen de cyprès reste élevé, voire localement très élevé. D’autres pollens ont commencé à se disperser : l’aulne, le frêne, le saule, le peuplier, le noisetier, et enfin les graminées.

Plus de 20% des Français sont touchés par des réactions allergiques dues aux pollens. Le grain de pollen, produit par les organes mâles des plantes, pénètre dans l’organisme par les voies respiratoires et peut provoquer une réaction du système immunitaire, avec des affections parfois sévères. L’allergie aux pollens des arbres, plantes, herbacées et graminées, est appelée pollinose ou rhume des foins.

La météo joue un rôle déterminant : elle intervient dans le déclenchement de la pollinisation, la quantité de pollen produit et le transport des grains dans l’air que nous respirons. La situation météorologique la plus propice à la libération et à la dispersion des pollens est une journée très ensoleillée, sans précipitation, avec des températures élevées et un vent modéré.

Source : Météo France / RNSA

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 avril 2011