24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Prévention Sida : l’essai ANRS IPERGAY démontre l’efficacité d’un traitement préventif

Geneviève Fioraso, secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, a salué la recherche à l’origine de l’essai ANRS-IPERGAY.  L’essai démontre l’efficacité d’un traitement préventif (Truvada®, un antirétroviral) contre l’infection par le VIH/sida lorsqu’il est pris au moment des rapports sexuels. Tous les participants de l’essai vont pouvoir bénéficier de ce traitement.

« Coordonnée par le professeur Jean-Michel Molina (Université Paris-Diderot Paris 7 et Hôpital Saint-Louis, AP-HP, Paris), cette étude a des conséquences majeures dans l’approche préventive de la maladie et modifiera les prochaines recommandations internationales sur la prévention en complément des mesures déjà existantes. Cette étude ouvre également de nouvelles perspectives pour la recherche et la lutte contre le VIH », a estimé la secrétaire d’Etat dans un communiqué.

Les résultats complets de l’essai ANRS IPERGAY devraient être disponibles début 2015. L’essai va se poursuivre pendant au moins un an.

En France, 150 000 personnes sont porteuses du virus du VIH/SIDA, dont environ 30 000 l’ignorent et peuvent le transmettre. Chaque année, ce sont plus de 6 000 personnes qui découvrent leur séropositivité pour le VIH, dans plus de 30 % des cas à un stade déjà avancé de l’infection. Ces chiffres montrent l’urgence et l’importance de développer de nouveaux moyens de prévention.

Rendez-vous sur Hellocoton !

31 octobre 2014