Pompes à chaleur : crédit d’impôt en baisseA partir du 1er janvier, le crédit d’impôt sur ces systèmes de chauffage des habitations à partir d’énergies renouvelables va être ramené de 40 % à 25 %. Les pompes à chaleur fonctionnant à l’air pulsé, moins performantes en économies d’énergie, ont déjà été exclues du système d’avantage fiscal.

 L’Afpac (Association française pour les pompes à chaleur) veut convaincre le gouvernement de moduler la baisse du crédit d’impôt sur les autres, à seulement 30 % en 2010 puis 20 % en 2011. En 2008, 152.510 pompes à chaleur ont été installées en France, soit une hausse de 119 % par rapport à 2007 ! Les crédits d’impôts étaient jusqu’ici particulièrement intéressants pour les systèmes aérothermiques: le nombre d’installations a augmenté de 161 % en 2008, avec 133.080 pompes à chaleur mises en place. En revanche, l’Afpac ne dénombre que 19.430 pompes géothermiques installées en 2008 : un chiffre en légère augmentation par rapport à 2007 (+ 4,5 %).

http://www.afpac.org/

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Eco-rénover son logement : les aides de l’Et... Les pouvoirs publics ont décidé de soutenir les particuliers souhaitant réaliser des économies d’énergie grâce à la rénovation de leur habitat. A leur...
Bâtiment : le crédit d’impôt, comment ça mar... Attention, c’est compliqué! Depuis le 1er janvier 2009, les chaudières à basse température ne sont plus concernées par le crédit d'impôt. Le chauffage...
Ideesmaison.com : le plein d’idées écolos pour la ... Panneaux photovoltaïques, pompes à chaleur, isolation naturelle, gestion de l'eau ... voici quelques solutions qu'il est indispensable de connaître lo...