24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Polyarthrite rhumatoïde : des traitements qui progressent

La polyarthrite rhumatoïde concerne 250 000 personnes en France. La qualité de vie des patients s’est améliorée grâce à des progrès graduels illustrés par la diminution des interventions chirurgicales orthopédiques, le maintien de l’activité professionnelle et le recul de l’entrée dans le handicap.

Parmi ces progrès marquants :
– les premiers traitements corticoïdes,
– le tournant avec le méthotrexate,
– la révolution apportée par les anti TNF et l’émergence de traitements ciblés s’attaquant aux mécanismes mêmes de la maladie « Grâce aux anti-TNF alpha, près de 70 % des patients résistants au méthotrexate connaissent une amélioration de leur situation, avec 20 % de rémission durable » explique le professeur Marie-Christophe Boissier, directeur de l’Unité Inserm U1125.

Le progrès ne s’arrête pas là ; il vise aujourd’hui à mieux définir les cibles de l’inflammation pour développer de nouveaux moyens de les atteindre.

« L’’identification de nouveaux responsables de la destruction articulaire pourrait déboucher sur de nouveaux traitements d’ici quelques années. Un programme de recherche sur la vaccination dirigée contre les propres cytokines TNF des patients est en cours… Les maladies inflammatoires seront vaincues un jour grâce aux découvertes sur l’inflammation elle-même ou sur les causes initiales responsables des premiers instants du « big bang » de l’inflammation » précise le professeur Marie-Christophe Boissier.

Source : Leem / RIR-Rencontres Internationales de recherche 2013. www.ariis.org

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 avril 2014