24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Pollution de l’air intérieur : l’UFC-Que Choisir publie une enquête alarmante

L’association de consommateurs vient de réaliser une enquête exclusive sur la pollution de l’air intérieur des logements de 35 parlementaires et de la secrétaire d’État à l’Écologie. Dans la totalité des prélèvements effectués entre mars et mai dernier, on retrouve la présence de benzène, substance cancérogène, et de formaldéhyde, classé polluant prioritaire par l’Observatoire de la qualité de l’air ­intérieur. « Bref, aucun des participants ne respire un air sain », constate l’UFC-Que Choisir.

Ainsi, sur les 36 analyses effectuées, 29 révèlent une qualité de l’air mauvaise, dont 9 très mauvaises, 7 moyennes, mais aucune n’a été jugée «bonne». Grâce à cette enquête, l’association souhaite créer  une véritable prise de conscience sur ce problème majeur de santé publique ».
L’UFC-Que-Choisr réclame notamment la mise en place d’une « grande Loi de lutte contre la pollution de l’air intérieur » afin de mieux protéger les usagers. Parmi les mesures réclamées par l’association, la multiplication d’études toxicologiques sur la dangerosité de chaque substance, l’interdiction de commercialiser des produits dont les émanations dépassent les seuils autorisés, le durcissement du barème d’étiquetage afin que les usagers puissent identifier les produits les moins polluants. Enfin, l’association demande aux législateurs d’accorder une aide aux particuliers afin de financer l’installation de dispositifs d’aération efficaces.

Pour plus d’informations : le site de l’UFC-Que Choisir

Rendez-vous sur Hellocoton !

24 août 2010