Face aux épisodes de pollution aux particules fines auxquels sont confrontées plusieurs régions de France, le ministère de la Santé rappelle les recommandations sanitaires, en particulier, aux personnes les plus vulnérables, notamment les enfants et les personnes âgées.

Les autorités sanitaires rappellent que cet épisode de pollution ne « justifie pas de mesure de confinement ». Il convient donc de ne pas modifier les pratiques habituelles d’aération et de ventilation.

Pour les populations vulnérables (femmes enceintes, nourrissons et enfants de moins de 5 ans, personnes de plus de 65 ans, sujets asthmatiques, souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires) et les personnes sensibles aux pics de pollution (personnes diabétiques, immunodéprimées, souffrant d’affections neurologiques ou à risque cardiaque, respiratoire, infectieux) :

– Evitez les activités physiques et sportives intenses, en plein air ou à l’intérieur ;
– En cas de gêne respiratoire ou cardiaque inhabituelle, consultez votre médecin ;

– Si vous sentez que vos symptômes sont moins gênants quand vous restez à l’intérieur, privilégiez des sorties plus brèves que d’habitude. Evitez de sortir en début de matinée et en fin de journée et aux abords des grands axes routiers. Reportez les activités qui demandent le plus d’effort.

Le ministère des Affaires sociales et de la Santé recommande aux patients souffrant d’une pathologie chronique (asthmatiques, insuffisants respiratoires ou cardiaques) de respecter rigoureusement leur traitement de fond, d’être vigilants par rapport à toute aggravation de leur état et de ne pas hésiter à consulter leur médecin. Il est rappelé aux patients asthmatiques qui sont sujets à des crises d’asthme déclenchées par l’effort qu’ils peuvent, lors des épisodes de pollution atmosphérique, avoir recours à un bronchodilatateur inhalé en prévention, selon les recommandations de leur médecin traitant.

Plus généralement, le ministère des Affaires sociales et de la Santé recommande à la population de réduire et reporter les activités physiques et sportives intenses, en plein air ou en intérieur jusqu’à la fin de l’épisode si des symptômes sont ressentis (fatigue inhabituelle, mal de gorge, nez bouché, toux, essoufflement, sifflements, palpitations), et de prendre conseil auprès d’un médecin.

 Source : Ministère de la Santé

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Les anticorps, remède à prendre en compte Les anticorps sont des protéines complexes agissant pour notre système immunitaire. Ils sont nécessaires à notre organisme, puisqu'ils détectent les c...
La Journée Mondiale de l’Asthme se déroule le 6 Ma... Organisée au niveau mondial par la Global Initiative for Asthma (GINA), la Journée Mondiale de l’Asthme est un évènement annuel de sensibilisation et ...
La journée mondiale de l’asthme se déroule l... La journée mondiale de l'asthme se déroule le 7 mai 2013. Relayée en France par l’association Asthme & Allergies, l’édition 2013 a pour thème : "Q...
Alerte à la pollution aux particules dans plusieur... Une pollution aux particules affecte actuellement la France et touche principalement le Nord, l’Est et le Sud Est du pays. Cet épisode devrait perdure...
Qualité de l’air intérieur : une nouvelle ét... Nous passons en moyenne plus de 80 % de notre temps à l’intérieur des bâtiments (domicile, école, bureau…) et sommes exposés, sans toujours le savoir,...
L’asthme de la femme Si avant l’adolescence, l'asthme est davantage réservé aux garçons (2/3 de l'asthme de l'enfant touche des garçons), les études épidémiologiques montr...
Journée mondiale de l’eau : la qualité de l’eau me... A l’occasion de la Journée mondiale de l’eau qui se déroule lundi 22 avril, l’ONU-Eau rappelle que la qualité des ressources en eau est de plus en plu...
Allergies: une appli pour suivre les alertes Polle... Alertes Pollens est une application qui permet aux patients allergiques aux pollens de suivre en temps réel les bulletins polliniques. Cette appli...
Graminées: un risque allergique élévé à très élevé... Selon Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA), les pollens de graminées seront présents cette semaine avec un risque allergique moyen...
Mobilisation le 22 juin contre l’ambroisie, une pl...  A l’initiative de l’association internationale de l’ambroisie (International Ragweed Society, IRS), a été créée en 2012 une journée internationale de...
Pour améliorer la qualité de l’air intérieur : aér... La composition de l’air intérieur que nous respirons dans notre logement, ou au bureau par exemple, est différente de celle de l’air extérieur ; mais ...
Allergies : nouvelle version de l’appli Alertes Po... Récompensée en janvier 2014 par le Trophée de la santé, dans la catégorie grand public, l’application Alertes Pollens, bénéficie aujourd’hui d’une nou...
Diététique, activités physiques, traitements psych... " Sortir d'une prise en charge essentiellement centrée sur le médicament et de l'influence symbolique qu'il exerce constitue un enjeu de santé publiqu...
Moins de pesticides dans votre jardin avec le plan... Les jardiniers amateurs utilisent régulièrement des pesticides sans avoir conscience de la dangerosité de ces produits pour la nature ou pour leur pro...
Pics de pollution dus aux particules fines dans pl... Plusieurs régions françaises connaissent actuellement un épisode de pollution atmosphérique avec un niveau élevé de particules dans l’air et dans une ...
Asthme, rhinite, eczéma… : l’excès d&r... Rhinite (rhume des foins), eczéma, urticaire, asthme... Au cours des 30 dernières années, le nombre de patients traités pour des allergies a doublé da...