24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Polémique: le jeu Skyzos retiré du marché

Ces cartes et figurines qui s’échangent dans les cours de récréation présentaient des personnages à deux personnalités, l’une bonne, l’autre méchante. Face à l’émoi des associations de proches de schizophrènes, la société va cesser la commercialisation.

Le «Skyzos» vont disparaître des rayons des kiosques et des buralistes français. Panini a annoncé samedi son intention de céder à la demande d’associations de proches de schizophrènes, choquées par le choix de ce nom pour des personnages présentés comme méchants.

«Panini tient à assurer qu’il n’a jamais été question, à aucun moment, de blesser ou stigmatiser qui que ce soit à travers un produit conçu pour de jeunes enfants», affirme la branche française de la société dans un communiqué.

Les «skyzos», personnages rappelant les Pokemon, sont l’une des collections de cartes et d’osselets lancées à la rentrée par Panini. Ces monstres présentent deux faces, une souriante et l’autre menaçante. Un concept qui a fait bondir les associations de proches de schizophrènes, pour qui l’assimilation des malades à des personnages méchants est «insupportable».

Un courrier adressé à Panini France avait donné lieu à une rencontre de l’Unafam avec deux responsables de la société mercredi. Le fabricant avait alors expliqué qu’en italien, «schizzo» avait le sens de «rebondir», et qu’en outre, la France et l’Italie étaient les seuls pays où «Skyzos» se prononce «schizosse» et non «skaïzosse».

La schizophrénie touche environ 500.000 personnes en France. C’est une maladie mentale dont le malade n’est pas conscient, caractérisée par des hallucinations, une désorganisation du comportement et de la pensée et un repli sur soi. Elle se déclare pour l’essentiel chez des jeunes âgés de 15 à 25 ans. Si l’hérédité est une composante importante dans son apparition, d’autres facteurs environnementaux, comme l’isolement social ou la consommation de cannabis, peuvent également peser.

Source : http://www.lefigaro.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

25 octobre 2010