Deux mesures phare dans le nouveau plan cancer:  la création de cinq sites de recherche contre la maladie et la mise en place d’une journée de l’activité physique.

Chaque année en France, 350.000 personnes apprennent qu’elles souffrent d’un cancer. Il s’agit donc d’une «cause nationale». Le plan 2009/2013  prévoit près de 750 millions d’euros de dépenses nouvelles et vise trois objectifs:

1) Création de cinq sites de recherche pour donner à la recherche française une dimension encore plus internationale. Augmentation de la participation des patients aux essais cliniques.

– 74 appareils IRM (Imagerie à résonance magnétique, ou pet-scan) doivent être installés, dont 39 dans les 10 régions affichant la mortalité la plus élevée.

– Evaluation des risques liés à l’environnement : 15% du budget devront être consacrés à l’étude «des risques environnementaux» dans le déclenchement de la maladie afin d’étudier  davantage les effets à long terme des expositions, même à faible dose, à certains agents chimiques, biologiques ou physiques. Questions qui ne sont pas assez “travaillées” en France.

2) Réduction des inégalités devant la maladie
Le risque de décéder d’un cancer entre 30 et 65 ans est globalement deux fois supérieur chez les ouvriers que chez les cadres et les professions libérales.

– Une journée de l’activité physique : le surpoids et l’obésité augmentant considérablement les risques, les autorités de santé recommandent la création d’une telle journée pour inciter les Français à pratiquer régulièrement un sport. La sédentarité provoque 2.200 décès par cancer chaque année.

– Prix du tabac : hausse de 6% des prix du tabac.  Interdiction de la vente de tabac sur Internet ainsi qu’aux mineurs, le remboursement des substituts nicotiniques porté de 50 à 150 euros pour les bénéficiaires de la couverture maladie universelle (CMU) et pour les femmes enceintes.

3) La vie après le cancer
Favoriser l’accès à l’emprunt et à l’assurance: les signataires de la Convention «S’asssurer et emprunter avec un risque aggravé de santé» (AERAS) devront renouveler cette convention pour améliorer la couverture  et l’accès à l’emprunt des personnes qui sont sorties de la maladie. Signée par les pouvoirs publics, les fédérations professionnelles de la banque, de l’assurance et de la mutualité et les associations de malades et de consommateurs, cette convention, en vigueur depuis le 6 janvier 2007, vise à élargir l’accès à l’assurance et l’emprunt pour les personnes affrontant ou ayant affronté un problème de santé.

Source : Ministère

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Semaine nationale contre le cancer: 887 molécules ... Alors que du 18 au 25 mars 2013 se déroule la semaine nationale de lutte contre le cancer, les industriels du médicament font le point sur leur engage...
Cancer : les inégalités persistent deux ans après ... Les résultats de l’enquête «Cancer : la vie deux ans après le diagnostic», présentés par l’Institut national du cancer (INCa) et l’Inserm, soulignent ...
Cancer : un livre pour se sentir « mieux dans son ... En septembre 2016, Biogaran met à la disposition des patients atteints de cancer « Mieux dans mon assiette avec le cancer », un livre de conseils, d’a...
Alcool et cancer : plus de la moitié des Français... Selon un sondage réalisé par Opinion Way pour la Ligue contre le cancer(1), les Français sous-estiment les risques liés à l'alcool : seulement 23% des...
Prévention du cancer de l’estomac : une nouv... L'INCa publie de nouvelles brochures d'information sur la prévention du cancer de l'estomac dont une dédiée aux patients. Elles rappellent l'intérêt d...
A vos jonquilles pour lutter contre le cancer L'opération "Une Jonquille pour Curie" reprend du service. Tout le monde peut facilement participer. On vous explique comment. Une jonquille pour C...
Une nouvelle biothérapie contre le cancer et la pe... Une nouvelle biothérapie pourrait à terme être utilisée pour traiter des cancers et des maladies ophtalmiques associés à une forte angiogenèse. Des...
Cancer : ≪ Une Jonquille pour Curie ≫ du 19 au 24 ... Durant toute une semaine, du 19 au 24 mars 2013, l’Institut Curie met en place un grand événement de mobilisation solidaire contre le cancer. Elle inv...
Recherche : le CHU de Limoges pourra réaliser des ... Le CHU de Limoges est le premier établissement en France à obtenir une autorisation de l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produ...
Cancer des enfants : 5 hôpitaux conjuguent leurs é... Sous l'égide de l'Institut National du Cancer, 5 centres de référence d'oncohématologie pédiatrique (Besançon, Dijon, Nancy, Reims et Strasbourg) se s...
Téléthon 2013 : des initiatives « Green » pour fai... A l'occasion du Téléthon 2013 qui se déroulera les 6 et 7 décembre 2013, des opérations de collecte "green" de recyclage sont organisées au profit de ...
Les centres de lutte contre le cancer demandent un... Les 20 centres de lutte contre le cancer du secteur privé participant au service public hospitalier, regroupés au sein de la fédération Unicancer, est...
Cancers : il n’y a pas d’aliments miracles s... L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) publie aujourd'hui un rapport d'expertise « Nutrition et cancer : légitimité de rec...
Grégoire et Nâdiya, capitaines de l’équipe d... Cette année, pour la Semaine nationale de lutte contre le cancer qui aura lieu du 8 au 14 mars 2010, la Ligue contre la Cancer constitué sa propre équ...
Cancer: rester assis trop longtemps augmenterait l... Selon les résultats d’études américaines rapportées mardi par Le Parisien, rester assis de manière prolongée est un facteur aggravant de cancer. Au bu...
Cancer : deuxième saison des vidéos pédagogiques «... Pour la deuxième saison des vidéos pédagogiques « Chez Marie », des spécialistes du cancer de l’Institut Curie se sont prêtés au jeu d’expliquer - sim...