Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, et Philippe Martin, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, ont annoncé lundi la consultation publique pour une stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens.

Les perturbateurs endocriniens sont des substances chimiques d’origine naturelle ou synthétique qui interfèrent avec le fonctionnement des systèmes endocriniens. Le dysfonctionnement peut toucher différentes fonctions telles que les fonctions reproductrices, la croissance, le développement, le comportement et la production, l’utilisation ou le stockage de l’énergie. L’exposition à de telles substances est susceptible de porter atteinte à la santé humaine et à l’environnement.

Cette consultation s’organise sur la base des propositions du rapport du groupe de travail missionné à la suite de la Conférence environnementale de septembre 2012, dont la stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens est l’un des engagements. Chacun pourra ainsi s’informer et apporter sa contribution en ligne, en consultant jusqu’au 20 septembre 2013 l’adresse : http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/rapport-du-groupe-de-travail-relatif-a-l-elaboration-d-une-strategie-nationale-sur-les-perturbateurs-endocriniens.

Le rapport est le résultat d’une intense concertation menée durant 6 mois au sein d’un groupe de travail réunissant des élus des Parlements français et européens, des organismes publics de recherche et d’expertise, des organisations non gouvernementales, des fédérations d’entreprises, et des personnalités qualifiées..

Certains produits ou objets d’usage quotidien, tels que détergents, matières plastiques, cosmétiques, textiles, peintures, contiennent en effet des substances chimiques soupçonnées d’être des perturbateurs endocriniens, susceptibles de porter atteinte à la santé humaine et à l’environnement.

Limiter l’exposition de l’environnement et de la population, en particulier celle des populations sensibles, femmes enceintes et jeunes enfants, pour réduire les conséquences sanitaires, environnementales, mais également économiques et sociales des perturbateurs endocriniens, est crucial.

Le rapport propose notamment d’accentuer les efforts de recherche, en particulier sur les effets sanitaires (faibles doses, effets cocktails, effets transgénérationnels), les effets sur la biodiversité et les solutions de substitution. Il propose d’expertiser au moins 5 substances par an pour évaluer leur caractère perturbateur endocrinien et de gérer au mieux les risques qu’elles présentent.

Selon ce rapport, la future stratégie nationale doit aussi être un moteur pour l’innovation : l’industrie a un rôle majeur à jouer, afin de participer activement à la recherche et à la mise en œuvre de solutions de substitution, notamment via l’organisation de plateformes d’échanges d’informations. Elle doit également aider le consommateur et le travailleur à se protéger des risques liés aux perturbateurs endocriniens : meilleure information du public, poursuite de l’étude d’étiquetages spécifiques, formation des professionnels…

« La stratégie sera définitivement arrêtée par le gouvernement à l’issue de cette consultation et en lien avec l’action communautaire et internationale sur ces sujets, où la France est motrice », indiquent les deux ministères.

Source : Ministère des Affaires sociales et de la Santé

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

4 Français sur 10 ne pratiquent aucun sport en 201... Selon le Baromètre 2015 de la Fédération Française d’Education Physique et de Gymnastique Volontaire (FFEPGV), quatre Français sur dix (38% ) continue...
Regarder les autres faire du sport peut être bénéf... Fini de culpabiliser devant un match de foot à la télé ? Selon des chercheurs de l'Ecole de médecine à l'université de Sydney, regarder les autres fai...
Santé : le palmarès 2016 des bonnes résolutions de... Pour cette nouvelle année 2016, la santé décroche les première et troisième places du podium des bonnes résolutions des Français, selon une enquête Od...
Épidémie de grippe : les hôpitaux et les maisons d... Cette année, l’épidémie de grippe est précoce et touche particulièrement les personnes âgées et fragiles. Ainsi, 9 des 13 régions métropolitaines sont...
« Les vacances c’est la santé ! » : le petit... Le petit guide idéal à glisser dans sa valise cet été pour piocher tous les bons conseils afin de maximiser les bienfaits des vacances, découvrir les ...
L’Assistant Santé MAAF : une application gratuite ... MAAF met à disposition une nouvelle version de son application gratuite sur iPhone : l’Assistant Santé. Une version enrichie qui tient compte des rema...
Le sport c’est, la santé ! Une campagne nationale ... Faire attention à sa santé, respecter certaines consignes simples et de bon sens lorsqu’on fait du sport, surveiller les signaux anormaux et ne pas hé...
La France sous le coup d’un véritable « krac... Dans son rapport annuel 2010/2011 publié ce jeudi, Médecins du Monde dénonce un véritable « krach sanitaire » en France. L'association constate des di...
Mars bleu 2014 : le mois du dépistage du cancer co... 3ème cancer le plus fréquent et 2ème cancer le plus meurtrier, le cancer colorectal reste encore en France un cancer méconnu et trop souvent tabou. Po...
Dépassements d’honoraires : près de 10.000 m... C'est officiel, le "contrat d'accès aux soins", qui a pour objectif de geler les dépassements d'honoraires des médecins, vient d'entrer en vigueur au ...
9e Semaine Nationale du Rein du 8 au 15 mars 2014 Du 8 au 15 mars 2014 se déroule en France la 9e Semaine Nationale du Rein. En France, 3 millions de personnes souffrent d'une maladie rénale et beauco...
Médecins généralistes : le tarif de la consultatio... En ce début d’année, la consultation chez le médecin généraliste augmente de 4,5 % et passe donc de 22 à 23 euros. Si vous consultez un généraliste...
Pauvreté : les Français sacrifient de plus en plus... Dentiste, lunettes, consultation de spécialistes... Une enquête Ipsos - Secours Populaire publiée mardi révèle que le nombre de renoncements ou de ret...
Un site internet pour tout comprendre sur la « str... Prévention, accès aux soins, rôle du médecin traitant, complémentaire santé... Afin d'ouvrir le débat aux citoyens sur les questions suscitées par le ...
Troubles du sommeil : près d’1 étudiant sur 2 vict... Selon la dernière enquête santé menée par la SMEREP (1)(2) auprès des étudiants français, près de 50% d’entre eux rencontrent des problèmes de sommeil...
Faut-il soigner par antibiotiques une angine, une ... Les angines, otites ou rhinopharyngite ne sont pas toujours traitées par antibiotique. Tout dépend si l'angine est d'origine virale ou bactérienne (il...