24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Parabènes: près de 400 médicaments en contiendraient

Selon Le Monde, près de 400 spécialités pharmaceutiques contiendraient des parabènes. Cette liste publiée par le quotidien du soir survient en plein débat sur la toxicité et les effets cancérigènes de ces conservateurs dont l’Assemblée nationale a voté l’interdiction le 3 mai dernier.

Selon la liste publiée par Le Monde, ces conservateurs seraient présents aussi bien dans de nombreux cosmétiques pour bébé ; des crèmes comme la Biafine ; de nombreux sirops contre la toux (Clarix, Codotussyl, Drill, Hexapneumine, Humex, Pectosan, Rhinathiol) ; des pansements gastriques (Maalox, Gaviscon) ; des traitements des troubles du transit intestinal (Motilium) ou des nausées et vomissements (Primpéran) ; les formes en suspension buvable de médicaments cardiovasculaires (Cozaar, Vastarel) ou antibiotiques (Josacine, Zinnat) ; des médicaments contre la douleur et la fièvre (formes génériques d’ibuprofène et de paracétamol) ; les traitements de l’asthénie (Sargenor) ; sans oublier les formes génériques de ces médicaments.

Les parabènes sont des perturbateurs endocriniens qui pourraient favoriser le développement de cancers. Ils présenteraient également un risque potentiel pour la fertilité masculine. L’Assemblée nationale a validé le 3 mai dernier une proposition de loi du Nouveau Centre visant à interdire la fabrication, l’importation, la vente ou l’offre de produits contenant ces poisons. Le texte doit encore être voté par le Sénat, mais déjà les industriels craignent – en cas d’adoption – de devoir trouver un substitut à ces conservateurs.

Le Monde rappelle qu’une étude de toxicologie, menée par l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) avec le concours de plusieurs laboratoires pharmaceutiques, est en cours. « Les 400 spécialités pharmaceutiques contenant des parabènes, sous forme méthyle ou propyle, concernent environ 80 firmes titulaires d’autorisations de mise sur le marché », indique au quotidien Vincent Gazin, responsable de l’unité de toxicologie clinique de l’Afssaps et pilote de l’étude en cours, dont les résultats sont attendus pour novembre.

La liste des spécialités concernées : http://s1.lemde.fr/mmpub/edt/doc/20110523/1525968_fb80_parabenes_1_.pdf

L’article du Monde : http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/05/23/des-parabenes-presents-dans-400-medicaments_1525948_3224.html

Source : Le Monde

Rendez-vous sur Hellocoton !

23 mai 2011