24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Octobre rose 2013 : une campagne invitant les femmes à s’informer

Pour la 9e année consécutive, une campagne d’information à destination des femmes de 50 à 74 ans concernées par le dépistage organisé du cancer du sein sera diffusée tout au long du mois d’octobre. Le cancer du sein reste le 1er cancer chez la femme – 48 800 nouveaux cas par an en 2012 – et la 1ère cause de décès par cancer – 11 886 décès par an.

Menée par l’Institut national du cancer (INCa), en partenariat avec le ministère des Affaires sociales et de la Santé, l’Assurance maladie (CNAMTS), la Mutualité sociale agricole (MSA) et le Régime social des indépendants (RSI), cette campagne a pour objectifs de :

• répondre aux questions que les femmes peuvent se poser sur le dépistage organisé en mettant à leur disposition une information complète, accessible et ciblée, favorisant une décision éclairée ;

• réaffirmer l’enjeu de santé publique et la recommandation des autorités de santé en faveur d’un dépistage tous les 2 ans entre 50 et 74 ans ;

• accompagner les professionnels de santé, médecins généralistes et gynécologues, dans l’information et l’orientation des femmes selon leur niveau de risque.

Une campagne invitant les femmes à s’informer
« La mammographie c’est important mais pourquoi attendre 50 ans ? », « Comment ça se passe exactement ? », « Et pourquoi tous les deux ans ? »… Ces questions sont le point de départ de la campagne de communication de cette année qui fait le choix de donner la parole aux femmes.

En réponse à leurs interrogations la campagne rappelle toutes les sources d’information à leur disposition – leur médecin, en premier lieu, le site e-cancer.fr ou le service téléphonique 0810 821 821 (prix d’un appel local) qui réoriente vers les structures départementales – et conclut : « À partir de 50 ans, la mammographie est recommandée tous les deux ans ».

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 octobre 2013