24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Obésité: près de 7 millions de Français concernés

L’enquête épidémiologique nationale ObÉpi-Roche montre en 2012 un ralentissement de la progression de l’obésité en France. Néanmoins, la fréquence actuelle de l’obésité en France en 2012 se situe à 15% de la population adulte, soit 6 922 215 obèses dont environ 3,3 millions d’obèses supplémentaires depuis 15 ans.

L’enquête nationale ObÉpi analyse tous les trois ans la prévalence du surpoids et de l’obésité en France. Cette enquête est conduite sous la direction d’un comité scientifique indépendant co-dirigé par des chercheurs de l’Inserm et un médecin de la Pitié-Salpêtrière.

En 2012, 15% des Français sont obèses contre 14,5 % en 2009. Cette différence correspondant à une augmentation relative de 3,4% du nombre de personnes obèses est significativement inférieure aux augmentations constatées les années précédentes : + 18,8% entre 1997 et 2000 ; + 17,8% entre 2000 et 2003, +10,1% entre 2003 et 2006 et 10,7% entre 2006 et 2009.

En 15 ans, le poids moyen des Français adultes a augmenté de 3,6 kg alors que leur taille moyenne a progressé de 0,7 cm. Leur tour de taille moyen a suivi la même évolution : il a augmenté de 5,3 cm, passant de 85,2 cm à 90,5 cm.

L’obésité augmente plus rapidement chez les femmes
En 2012, et ce depuis 9 ans, la prévalence de l’obésité est plus élevée chez les femmes (15,7%) que chez les hommes (14,3%). L’augmentation depuis 15 ans est plus nette chez les femmes notamment chez les 18-25 ans : +89,2% chez les femmes contre 62,5% chez les hommes. Cette tendance est particulièrement nette pour les obésités de classe II (IMC compris entre 35 et 39,9) : prévalence de 3,7 % pour les femmes versus 2,5% pour les hommes et pour les obésités de classe III (IMC≥40) : 1,6 % chez les femmes versus 0,6% chez les hommes. A l’inverse la prévalence du surpoids est toujours plus importante chez les hommes (38,8%) que chez
les femmes (26,3%).

Une augmentation plus franche de l’obésité chez les 18-24 ans
Chez les hommes comme chez les femmes, la prévalence de l’obésité augmente avec l’âge. Mais c’est dans la tranche des 18-24 ans que l’augmentation de l’obésité a été la plus franche entre 2009 et 2012 : + 35% alors que la variation dans les autres tranches d’âge se situe entre -1,5% et +4,5%.
Chez les hommes, on observe une augmentation de la prévalence de l’obésité après l’âge de 25 ans pour atteindre un pic dans la tranche 55-64 ans. Chez les femmes, l’augmentation concerne toutes les catégories d’âge.

Source : Roche

Rendez-vous sur Hellocoton !

16 octobre 2012