24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Obésité : le modèle alimentaire français, un exemple à suivre

Trois repas par jour pris à heure régulière et souvent en famille…  Selon une étude du Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Credoc), le modèle alimentaire français contribue à limiter le risque d’obésité.

Ce modèle français repose sur des repas structurés pris à des heures régulières et qui comporte plusieurs plats. Autre particularité : « la concentration des apports énergétiques lors des repas » (90,2%), rappelle le Credoc qui souligne que son anti-modèle est l’américain, où 21,6% des calories sont absorbées hors repas.
Bien que d’autres facteurs comme la génétique ou encore l’activité physique entrent en ligne de compte, le modèle français participerait donc au fait que la France puisse afficher une proportion de personnes obèses nettement moins élevée qu’aux Etats-Unis. Soit 14,5% de la population adulte contre 26.9%.

Consulter l’étude du Credoc

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 septembre 2010