L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a demandé aux médecins de ne plus prescrire de sibutramine, l’un des derniers médicaments contre l’obésité encore disponible.

 L’Agence européenne du médicament (EMA), recommande de suspendre tous les médicaments contenant de la sibutramine (notamment le Sibutral®), en raison de risques de complications cardiovasculaires et de résultats « modestes ».  L’Afssaps rappelle que : « Le Sibutral® (sibutramine) est un médicament anti-obésité pour lequel les résultats préliminaires d’une étude semblent indiquer une augmentation du risque de complications cardiovasculaires, notamment chez des patients présentant des facteurs de risque ».

Depuis 2001, une soixantaine de signalements d’effets indésirables impliquant ce médicament ont été recensés dans notre pays : « Moins de la moitié des cas concernaient des effets indésirables cardio-vasculaires, dont cinq cas graves (troubles du rythme, hypertension, tachycardie) », précise l’Afssaps, qui estime qu’en 2009 environ 5 500 personnes prenaient du Sibutral® en France. .

L’Afssaps invite les patients actuellement traités par Sibutral® à « consulter sans urgence leur médecin afin de réévaluer la prise en charge de leur obésité ou de leur surpoids » et indique que : « les patients peuvent arrêter leur traitement à tout moment, s’ils le souhaitent ».

L’Afssaps rappelle qu’elle a du mettre en garde contre la commercialisation illégale de produits qui contenaient de la sibutramine non déclarée sur le conditionnement (par exemple Best-Life, Venom Hyperdrive). En France, la vente de médicaments est uniquement autorisée en pharmacies. Il est donc vivement déconseillé d’acheter des médicaments vendus illégalement en dehors des pharmacies et notamment sur internet.

http://www.imc.fr
http://www.afssaps.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !