24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Obésité des enfants: le niveau d’études des parents aurait un impact

Une étude publiée dans la revue Public Health Nutrition, menée auprès de 14 426 enfants européens âgés de 2 à 9 ans, montre que ceux dont les parents ont un niveau d’éducation élevé auraient moins de risques d’être obèses du fait d’une alimentation plus saine et plus variée (plus de légumes, de fruits, de pâtes, de riz et de pain complet).

A l’inverse, les enfants dont les parents ont un faible niveau d’éducation consommeraient moins de fruits et de légumes et mangeraient davantage de produits transformés et de boissons sucrées, indique cette étude de l’IDEFICS (Identification and prevention of Dietary – and lifestyle – induced health EFfects in Children and infantS) menée 8 pays (Italie, Estonie, Chypre, Belgique, Suède, Hongrie, Allemagne et Espagne).

Selon l’OMS, 40 millions d’enfants dans le monde seraient touchés par l’obésité.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 avril 2013