Les chercheurs d’une équipe internationale coordonnée par le Professeur Philippe Froguel du laboratoire Génomique et maladies métaboliques (CNRS/Université Lille 2/Institut Pasteur de Lille) ont créé une équation très simple permettant d’évaluer le risque d’obésité future des nouveaux nés. 

En analysant des données recueillies à la naissance chez des enfants finlandais, italiens et américains suivis dans des cohortes, les chercheurs ont créé une équation permettant d’évaluer le risque d’obésité ultérieure des nouveaux nés. Ce test, qui prend en compte les spécificités socio-culturelles de chaque pays, pourrait aider les professionnels de santé à mieux cibler les populations à risque pour agir le plus tôt possible.

Cette équation a été ensuite convertie en calculateur Excel automatique qui fournit une valeur de risque d’obésité ultérieure des nouveaux nés (http://files-good.ibl.fr/childhood-obesity).

Chacune des données incorporées dans l’équation est un facteur de risque déjà reconnu d’obésité infantile, mais c’est la première fois que ces données sont utilisées de manière « combinée » pour prédire dès la naissance la survenue d’un surpoids. L’équation permet ainsi de repérer les 25% de familles d’enfants finlandais présentant le risque le plus élevé d’obésité, et qui à elles seules constituent 80% des enfants finlandais obèses de la cohorte. L’utilisation de l’équation aurait donc pu permettre de les identifier dès la naissance.

En Europe, l’obésité infantile touche entre 10% et 25% des enfants. En France, 12% des enfants de 5 ans sont en surpoids, dont 3,1% sont obèses. L’obésité de l’enfant débute souvent très tôt, avant 5 ans, et semble être déclenchée par la croissance extrême des premiers mois de vie. Une fois installée, elle est difficilement curable. La prévention est donc la meilleure stratégie pour lutter contre cette épidémie et elle doit être la plus précoce possible. Des données récentes montrent en effet l’intérêt d’éduquer les parents des nourrissons et notamment de prévenir les suralimentations et les erreurs nutritionnelles.

Source : CNRS

Anita Morandi, David Meyre, Stéphane Lobbens, Ken Kleinman, Marika Kaakinen, Sheryl L. Rifas-Shiman, Vincent Vatin, Stefan Gaget, Anneli Pouta, Anna-Liisa Hartikainen, Jaana Laitinen, Aimo Ruokonen, Shikta Das, Anokhi Ali Khan, Paul Elliott, Claudio Maffeis, Matthew W. Gillman, Marjo-Riitta Järvelin, Philippe FroguelEstimation of newborn risk for child or adolescent obesity : lessons from longitudinal birth cohorts; PLOS ONE, 28 novembre 2012.

Rendez-vous sur Hellocoton !

A Lire également

Obésité : la faute à notre « second cerveau » ?... Des scientifiques de l’Inserm viennent de mettre en évidence qu’un régime riche en graisse et en sucre empêche la destruction des neurones du système ...
La Drépanocytose : principale maladie génétique ma... Chaque année, plus de 350 enfants naissent avec une drépanocytose. C'est la maladie génétique la plus fréquemment dépistée en France lors du dépistage...
Dès 5 ans : « Confisqué! » Malin constate que son enseignante, mademoiselle Bonsoir, est encore absente. Depuis trois jours, c’est une horrible bonne femme qui la remplace : mad...
Journée Européenne de l’Obésité, les 23 et 24 mai ... La 5ème édition de la Journée Européenne de l’Obésité (JEO) se tiendra le vendredi 23 et le samedi 24 mai prochain à travers toute la France. Son thèm...
Poids du cartable : comment protéger le dos de vot... Alors que le poids du cartable ne devrait pas dépasser 10% du poids du corps de l’enfant, bien souvent ce dernier atteint 20%, voire plus chez les col...
Un enfant sur cinq n’aurait jamais été chez ... Selon une enquête OpinionWay publiée vendredi, à l'occasion du colloque "Enfance et santé bucco-dentaire" organisé par le Collège national des chirurg...
Si maman grossit, bébé aussi… Les femmes qui prennent beaucoup de poids pendant leur grossesse auraient plus de risques de donner naissance à un bébé plus gros que les autres… Jusq...
Boutons de varicelle : comment aider la peau à cic... Votre enfant vient d’avoir la varicelle : les boutons sont tous sortis, la maladie est finie, et pourtant les traces de boutons persistent sur la peau...
Nutrition: les français mangent plus de fruits, mo... En France, le surpoids et l’obésité chez l’enfant est passé de 18 à 16 %. La consommation de sel s'est un peu réduite, celle de fruits et légumes a lé...
La testostérone en baisse chez les jeunes papas Selon une étude américaine parue dans le journal de l’Académie américaine des sciences (PNAS), le niveau de testostérone des jeunes pères diminuerait ...
Obésité: près de 7 millions de Français concernés... L’enquête épidémiologique nationale ObÉpi-Roche montre en 2012 un ralentissement de la progression de l’obésité en France. Néanmoins, la fréquence act...
Adoption : les COCA des hôpitaux vous accompagnent... La France se situe au 2e rang des pays adoptants au monde. Au-delà des difficultés administratives d'avant adoption (délais, démarches, etc.), de nomb...
La prise en charge du diabète de type 2 s’améliore... Selon les derniers résultats de l’étude Entred menée en 2007 et publiés par l’InVS,  l’état de santé des personnes diabétiques de type 2 s’améliore en...
Idée cadeau d’anniversaire : les coffrets d’activi... Vous cherchez un cadeau original pour votre neveu, petite-fille, filleul… Oui mais voilà : vous ne connaissez pas forcément ses goûts et vous ignorez ...
L’obésité grande cause nationale ? Selon les informations de l’Express.fr, Nicolas Sarkozy, devrait décréter l'obésité "grande cause nationale" d'ici la fin février et annoncer plusieur...
Idée cadeau goûter d’anniversaire : Ma valise rose... 4 contes classiques pour les enfants dans une jolie valisette rose (pour les filles) ou bleue (pour les garçons). Une idée de cadeau original tout en ...