Obésité: 20 millions de Français en surpoids!20 millions de Français en « surpoids » ou obèses! En douze ans, la population a grossi en moyenne de 3,1 kg et son ventre s’est arrondi de 4,7 cm en moyenne…

L’obésité continue à progresser en France, où l’on dénombre 6,5 millions d’obèses parmi les adultes, soit 3 millions de plus qu’il y a douze ans, et cette augmentation semble plus importante chez les femmes, selon l’enquête tri-annuelle ObEpi qui vient d’être publiée.

Depuis 1997, les Laboratoires Roche réalisent en collaboration avec le Pr Arnaud Basdevant (Hôtel-Dieu, Paris) et le Dr Marie-Aline Charles, épidémiologiste et directrice de recherche à l’Inserm (unité 258), une enquête épidémiologique triennale sur la prévalence du surpoids et de l’obésité auprès d’un échantillon représentatif de la population adulte française. Les résultats confirment que si toutes les générations sont touchées, on devient obèse de plus en plus tôt.
La fréquence de l’obésité, considérée comme une épidémie par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), reste inversement proportionnelle aux revenus (22 % de personnes atteintes pour moins de 900 euros mensuels par foyer, 14 % entre 2 301 et 2 700 euros, contre 6 % à partir de 5 301 euros.

Les disparités régionales persistent

L’obésité est plus fréquente dans le Nord (20,5 %), l’Est (17 %) et le bassin parisien (16,6 %). Les formes sévères (Indice de masse corporelle ou IMC supérieur à 35) ont plus que doublé (de 1,5 % en 1997 à 3,9 % en 2009). En 2009, la fréquence de l’obésité est plus importante chez les femmes (15,1 %) que chez les hommes (13,9 %) confirmant une tendance observée depuis 2003. L’obésité augmente régulièrement avec l’âge dans les deux sexes pour atteindre un pic parmi les 55-64 ans (20,1 % chez les hommes et 19,5 % chez les femmes).

L’enquête ObEpi 2009, réalisée par TNS Healthcare Sofres auprès de 25 286 adultes (18 ans et plus) et financée par le laboratoire Roche, est la 5e après celles de 1997, 2000, 2003 et 2006. www.roche.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !