En France, le surpoids et l’obésité chez l’enfant est passé de 18 à 16 %. La consommation de sel s’est un peu réduite, celle de fruits et légumes a légèrement augmenté. Une tendance plutôt positive mais il reste des « efforts » à faire, selon le rapport de l’Igas. Notamment en faveur des plus démunis.

La ministre de la Santé Roselyne Bachelot présentait jeudi 6 mai le bilan de l’impact des PNNS (Programme national nutrition santé), dont le deuxième (2006-2010) arrive à échéance cette année. « Les chiffres à eux seuls attestent l’efficacité de la démarche », a souligné la ministre.

Parmi les points positifs de l’étude, le surpoids et l’obésité chez l’enfant est passé de 18 à 16 %. Le nombre d’adultes consommant cinq fruits et légumes par jour a augmenté de 16% et la consommation de sucres a diminué de 10%.  Enfin, le pourcentage des adultes déclarant consommer du poisson au moins 2 fois par semaine est passé de 41,4 à 46,8% entre 1996 et 2008.

« De plus, deux tiers des français pratiquent une activité physique conforme aux repères du PNNS, c’est-à-dire 30 minutes d’activité physique au moins cinq fois par semaine », a souligné Roselyne Bachelot.

D’autre résultats sont plus mitigés, si les apports de sel ont baissé de 5,2% entre 1998 et 2006 chez les adultes, ce n’est pas le cas chez les garçons de 15-17 ans.  Le nombre des consommateurs de produits sucrés baisse un peu entre 2002 et 2008 (de 77,3% à 75,2%) mais celui des consommateurs de boissons sucrées augmente de 16,7% à 20,4% entre 1996 et 2008.

Enfin, le rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) montre que la prévalence s’est « aggravée en cas d’appartenance à un milieu socio-économique défavorisé ». Chez les adultes, la prévalence de l’obésité a progressé d’environ 50% sur la période 2000-2009, tandis que celle du surpoids est stable.

La ministre a par ailleurs rappelé que 18 chartes d’engagement volontaire de progrès nutritionnel ont été signées avec de grands groupes industriels. Résultats,  20% des boissons rafraîchissantes sans alcool ont connu « des améliorations », et 12% des biscuits et pâtisseries. Mais cela n’a fait baisser la consommation de sucre par personne et par jour que de 0,4%.

Roselyne Bachelot souhaite désormais mettre l’accent sur les actions en faveur des plus démunis ; le nécessaire renforcement de la prise en charge des personnes obèses ; le développement de la promotion de l’activité physique et de la lutte contre la sédentarité ; et enfin la lutte contre la dénutrition des personnes âgées, en partenariat avec le plan national « Bien vieillir ».
Source : ministère de la Santé

A Lire également

Couple : les kilos en trop… un sujet tabou ? L'été arrive et avec lui la très redoutée épreuve du maillot de bain. La chasse aux kilos est ouverte. kilos. Mais bien souvent, une prise de poids n’...
L’Europe menacée par une épidémie d’ob... L'Organisation mondiale de la santé (OMS) met en garde l’Europe contre la montée de l'obésité. Selon l’OMS, le vieux continent "va être confrontée à u...
L’épinard, le coupe-faim idéal ? Une étude publiée par des chercheurs de l’Université de Lund en Suède montre qu'un extrait d’épinards 100 % naturel serait bénéfique pour lutter contr...
Scolarité : 1 enfant sur 4 éprouverait des difficu... Pour savoir quel impact l’ergonomie d'un stylo pouvait avoir dans l’apprentissage de l’écriture, TNS-Sofres a mené l’enquête* pour la société Stabilo ...
Jouets et jeux d’éveil : les bons plans d’octobre ... Profitez-en vite ! Oxybul Eveil & Jeux, le site de ventes de jouets et jeux d’éveil, propose plusieurs offres intéressantes en ce moment : une plu...
L’OMS recommande de réduire les apports en sucre c... L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) vient de recommander de ramener l’apport en sucres libres à moins de 10% de la ration énergétique totale che...
Diabète de type 1 de l’enfant : une bande dessinée... Roche Diabetes Care et les éditions Chepe se sont associés pour réaliser la bande dessinée Le Diabète de type 1 de l’enfant : le moment du diagnostic....
Des niveaux alarmants d’obésité et de surpoids che... Un rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) tire la sonnette d'alarme sur  les niveaux alarmants d’obésité et de surpoids chez l’enfant à ...
La Journée Européenne de l’Obésité se déroule les ... A l’occasion de la 3ème Journée Européenne de l’Obésité qui se déroulera les 8 et 9 juin prochains, en lien avec le Ministère de la Santé, le CNAO et ...
Comment être cohérent avec son enfant au quotidien... "Je suis cohérent !" est un guide de développement personnel à destination des parents, qui sont invités à adopter une attitude crédible, à mettre leu...
Sida: Roselyne Bachelot veut dépister tous les Fra... Roselyne Bachelot, la ministre de la Santé, révèle ce mercredi au quotidien Libération les grandes lignes du plan sida 2010-2014 qu'elle présentera à ...
Grippe H1N1 : la vaccination a coûté près de 500 m... Ce dimanche lors du  Grand Jury RTL, Roselyne Bachelot a revu à la baisse le coût de la campagne de vaccination contre la grippe H1N1. Selon la minist...
Adoption : les COCA des hôpitaux vous accompagnent... La France se situe au 2e rang des pays adoptants au monde. Au-delà des difficultés administratives d'avant adoption (délais, démarches, etc.), de nomb...
Les 18-25 ans ne suivent pas ou peu les recommanda... Selon les derniers résultats de l'étude NutriNet-Santé publiés jeudi, le suivi des recommandations du Programme national nutrition santé (PNNS) évalué...
Comment profiter des fruits avec plus de goût et m... Les idées reçues ont la peau dure. Quand on choisit des fruits, on pense immédiatement "plus ils sont sucrés, meilleurs ils sont". C'est le cas des fr...
Pratique : un thermomètre pour enfant très précis,... Prendre la température d’un bébé ou d’un enfant est toujours une épreuve, voire un tour de force. Il existait déjà les thermomètres à appliquer à l’en...