Fini les claques, gifles ou fessées ? Pourtant, plus de 50% des parents commencent à frapper leur enfant avant l’âge de 2 ans. Selon la Fondation pour l’Enfance, il faut en finir avec notre modèle traditionnel banalisant les fessées et les claques distribuées à nos enfants. Le message de leur nouvelle campagne vidéo est sans appel : « Une petite claque pour vous; une grosse claque pour lui. Il n’y a pas de petite claque ».

La Fondation pour l’Enfance avait déjà lancé une campagne de communication sur ce thème l’année dernière. Cette année, un nouveau spot de 30 secondes est diffusé. Objectif de cette nouvelle campagne de prévention des violences éducatives ordinaires : lutter contre les violences éducatives ordinaires envers les enfants.
« Il n’y a pas de petite claque, ni de petit coup; toute violence envers nos enfants peut avoir des conséquences sur leur santé physique et psychologique » déclare le Dr Gilles Lazimi, coordinateur de la campagne de sensibilisation pour faire réfléchir et changer des mauvaises habitudes souvent héritées de notre éducation.

Aujourd’hui, 32 pays ont interdit par la loi les violences éducatives ordinaires envers des enfants. En France, la fameuse « petite claque » n’est toujours pas sanctionnée par la loi.

Regardez la vidéo de campagne dès maintenant ci-dessous; elle sera visible à partir du 22 juin 201 3 sur les chaînes de télévision nationales :

Morgane Boileau – Source : Fondation pour l’Enfance

Rendez-vous sur Hellocoton !