24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Naissances : la crise fait baisser la fécondité

Naissances : la crise fait baisser la féconditéLa crise entraînerait un recul temporaire du nombre de naissance. C’est du moins ce que souligne l’Insee dans sa dernière étude sur les évolutions sociales.

 Trois raisons majeures expliqueraient cette baisse de la natalité à court terme :
– la montée du chômage chez les jeunes, premières victimes de la crise, retarderait leur entrée dans la vie active ; ils hésiteraient ainsi davantage avant de fonder leur propre famille.
– la baisse des revenus influerait sur le nombre d’enfants au sein du foyer.
– le nombre de femmes en âge de procréer diminue régulièrement depuis 15 ans.

Ainsi, l’Insee laisse présager une future baisse du nombre de naissances à court terme. D’autant que les crises passées ont en effet montré que la fécondité diminue en période de récession, avec un décalage d’un à deux ans par rapport à l’évolution économique. Mais elles ont aussi prouvé que ce recul était généralement suivi d’un rebond de la natalité. Du fait, une hausse de la fécondité serait à prévoir au sortir de la crise.

Source : Insee

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 novembre 2009