24hSanté
Suivez nous sur Twitter !Facebook

Mycose des ongles : l’importance de traiter tôt

L’onychomycose, ou mycose des ongles, est une infection très contagieuse qui concerne 6 millions de personnes en France. Toutefois, diagnostiquée précocement, elle peut être traitée efficacement. 

« N’attendez plus pour soigner vos mycoses », c’est le conseil que préconise Merck dans sa nouvelle campagne d’information lancée aujourd’hui à l’approche des beaux jours et… des nu-pieds.

A travers des saynètes humoristiques et décalées, la nouvelle campagne Merck souhaite sensibiliser le grand public à l’importance de traiter tôt, en montrant des personnages portant des chaussettes dans des situations très… inadaptées !

L’onychomycose, une infection à l’aspect rebutant
A l’approche des beaux jours, les pieds sont enfin à l’air libre. Pourtant, l’onychomycose est une infection gênante qui rend les ongles des pieds ou des mains disgracieux : l’ongle s’épaissit, change de couleur et peut se décoller. L’onychomycose peut même contaminer complètement l’ongle en quelques mois !

Cette infection est causée par des champignons microscopiques qui se nourrissent de la substance dure des ongles, la kératine. Très courante, elle est plus particulièrement localisée sur le gros orteil chez les hommes et les ongles des mains chez les femmes.

Il existe plusieurs facteurs favorisant les mycoses. L’âge d’abord : 1 personne sur 3 est concernée par les mycoses après 60 ans, probablement à cause des déformations des pieds qui s’aggravent avec le temps. Certaines maladies peuvent également provoquer une onychomycose telles que le diabète ou un affaiblissement du système immunitaire (maladies auto-immunes ou cancers).

Des microtraumatismes répétés ou des petites lésions mais aussi une mauvaise hygiène des pieds, une sudation excessive, des chaussures trop serrées, un séchage insuffisant entre les orteils après la douche sont autant de situations « à risque », entrainant parfois des mycoses.

Une nouvelle campagne pour sensibiliser les patients
Pour dédramatiser, la nouvelle campagne « N’attendez plus pour soigner vos mycoses » met en scène 3 situations incongrues où, porter des chaussettes pour cacher une mycose, est aussi gênant que d’avoir une mycose. Cette campagne a pour objectif d’interpeller le patient et l’amener à consulter son médecin traitant car des solutions efficaces existent.

Source : Merck

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 mai 2016